dimanche , 19 novembre 2017
Home / Revue de presse / Une femme séquestrée par son père pendant 20 ans

Une femme séquestrée par son père pendant 20 ans

(El Watan)- Un citoyen anonyme de Zaouiet Kounta, une paisible commune constituée de quelques Ksour et d’Oasis, sis à 80 Km au sud d’Adrar sur la RN6 et où vivent 17.230 âmes, a émis, en date du 24 avril 2010, sur l’adresse électronique du ministère de la justice une lettre dans laquelle il faisait état d’une situation bizarre et inquiétante qui régnait au domicile de S.A un septuagénaire, au niveau du Ksar « Azoua ».

En effet cette correspondance, qui a éveillé le parquet d’Adrar, dénonçait le comportement inhabituel des locataires de cette maison ainsi que des cris d’animaux mélanger à ceux d’être humain et des bruits étranges qui fusaient de cette habitation. Instruits par le parquet, les éléments de la gendarmerie nationale de la brigade de Zaouiet Kounta, le 26 avril, se sont déplacés sur les lieux ou ils découvrirent une femme âgée de 40 ans nommée S. Zohra emprisonnée au milieu des chèvres et des brebis. Selon les témoignages cette dame qui s’est transformée en animal par le temps a passé 20 ans dans cette bergerie de quelques mètres carrés de superficie, sans aucun contact avec le monde extérieure. Elle aurait perdu même la parole.

Son physique chétif et crasseux, elle présenterait une importante tignasse touffue ainsi que de très longs ongles des doigts et des orteils. Selon les premiers éléments de l’enquête, qui est toujours en cours, le motif de cette séquestration ordonnée par l’impitoyable père faisait suite à une agression sexuelle qu’aurait subit Zohra dans son jeune âge. Cependant, le père a été placé, par le juge instructeur, sous contrôle judiciaire au vu de son âge avancé et de son faible état de santé pour délit criminel et que le frère de la victime, un enseignant de son état, est poursuivi pour non dénonciation. Zohra est actuellement au niveau de l’hôpital d’Adrar où elle suit un traitement thérapeutique et psychologique.

Source: El Watan (ALG): 09/05/2010

About him

Check Also

Dérives

Par Hmida BEN ROMDHANE (La Presse. Tunisie) Un professeur qui, au lieu de donner son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.