vendredi , 21 juillet 2017
Home / Islam / Le coran: Période mékkouise (an 610 à 622)

Le coran: Période mékkouise (an 610 à 622)

R. Blachère, reprenant les recherches de G. Weil, de Th. Nöldeke, de F. Schwally ainsi que des savants du Caire a publié dès 1949, avec des révisions ultérieures, un Coran où les Sourates sont classées dans l’ordre suivant. C’est cet ordre qui est suivi par de nombreuses écoles coraniques :

Premier groupe de Sourates révélées à la Mecque:

96, (versets 1-5) – 74, (versets 1-7) – 106 – 93 – 94 – 103 – 91 – 107 – 86 – 95 – 99 – 101 – 100 – 92 – 82 – 87 – 80 – 81 – 84 – 79 – 88 – 52 – 56 – 69 – 77 – 78 – 75 – 55 – 97 – 53 – 102 – 96, (versets 6-19) – 70 – 73 – 76 – 83 – 74 (versets 8-55) – 111 – 108 – 104 – 90 – 105 – 89 – 85 – 112 – 109 – 1 – 113 – 114.

La deuxième et la troisième période de l’apostolat de Muhammad comprendraient les Sourates suivantes:

51 – 54 – 68 – 37 – 71 – 44 – 50 – 20 – 26 – 15 – 19 – 38 – 36 – 43 – 73 – 67 – 23 – 21 – 25 – 27 – 18 – 32 – 41 – 45 – 17 – 16 – 30 – 11 – 14 – 12 – 40 – 28 – 39 – 29 – 31 – 42 – 10 – 34 – 35 – 7 – 46 – 6 –

Ces trois premiers groupes auraient été révélés à la Mecque de 610 à 622.

Dans un quatrième groupe révélé de 622 à 632 à Médine, les Sourates sont les suivantes:

2 – 98 – 64 – 62 – 8 – 47 – 3 – 61 – 57 – 4 – 65 – 59 – 33 – 63 – 24 – 58 – 22 – 48 – 66 – 60 – 110 – 49 – 9 – 5.

Le texte coranique qui suit est issu de la traduction française du Coran par feu le Professeur Mouhammad Hamidullah. (décédé en 2000 en Floride ( USA ) à l’âge de 95 ans et le premier musulman à avoir traduit le Coran en Français ). Nous avons ajouté aux textes et aux notes de R. Blachère quelques notes de l’historiens Hichem DJAÏET parues dans le TII de sa biographie du prophète de l’Islam (2007).

 

Premier groupe de sourates révélées lors de l’apostolat de Mûhammad, dans la période Pré-Hégire, c’est-à-dire avant l’an 1 de l’Islam. Certains sont de post-hégire mais révélées par Mûhammad de retour à la Mecque ou Mekke. Cette périodisation du coran aide beaucoup à la compréhension de l’évolution de son sens.

Période mekkoise (pré-Hégire)

Dans le coran mekkois il n’y que les croyants et les infidèles, mais aucune trace d’une opposition avec les chrétiens et les juifs, comme il n’y a aucune allusion aux bédouins. Le coran mekkois est plutôt polémique et centré sur la controverse avec les incroyants. Le style dominant et celui de l’argumentation, de la thèse et de l’antithèse. Il faut attendre la période médinoise pour voir un coran orienté vers l’organisation de la vie d’ici bas. On distingue trois périodes coraniques mekkoise : 1- jusqu’à la sourate Annas, période de débat et de tensions avec les notables de Quraich (tribus du prophète qui domine la Mecque) 2- De la sourate Tharyat (51) à la sourate Al Khf (18) ; période de persécution du prophète et de premiers musulmans. 3- De la sourate Sjda (32) à la sourate A-Raad (13) ; période la rupture finale qui mena à l’exil (Hijra).

A- Première période mekkoise

Cette période s’étale entre la première révélation et la sourate tharyat (51). Une phase dominée par le débat spirituel avec les notables mekkois. Les seules critiques étaient contre l’avarice des riches et contre l’injustice et cela jusqu’à la sourate Annajm (lEtoile). R. Blachère remarque que les premières sourates du coran n’évoquent ni le principe de l’unicité ni un désaccord avec les Qurasi, non plus avec les juifs et les chrétiens.

1- Sourate 96_1à5 : AL-ALAQ (L’ADHERENCE)

1. Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,

2. qui a créé l’homme d’une adhérence.

3. Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble,

4. qui a enseigné par la plume [le calame],

5. a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas.

2- Sourate 74_1à7 : AL-MUDDATTIR (LE REVÉTU D’UN MANTEAU)

1. ô, toi (Muhammad) ! Le revêtu d’un manteau !

2. Lève-toi et avertis.

3. Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur.

4. Et tes vêtements, purifie-les.

5. Et de tout péché, écarte-toi.

6. Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage.

7. Et pour ton Seigneur, endure.

3- Sourate 106 : QURAYSH (LES CORAÏCH)

1. A cause du pacte des Qoraïsh,

2. De leur pacte [concernant] les voyages d’hiver et d’été .

3. Qu’ils adorent donc le Seigneur de cette Maison (la Kaaba).

4. qui les a nourris contre la faim et rassurés de la crainte !

4- Sourate 93 : AD-DUHA (LE JOUR MONTANT)

1. Par le Jour Montant !

2. Et par la nuit quand elle couvre tout !

3. Ton Seigneur ne t’a ni abandonné, ni détesté.

4. La vie dernière t’est, certes, meilleure que la vie présente.

5. Ton Seigneur t’accordera certes [Ses faveurs], et alors tu seras satisfait.

6. Ne t’a-t-Il pas trouvé orphelin ? Alors Il t’a accueilli !

7. Ne t’a-t-Il pas trouvé égaré ? Alors Il t’a guidé.

8. Ne t’a-t-Il pas trouvé pauvre ? Alors Il t’a enrichi.

9. Quant à l’orphelin, donc, ne le maltraite pas.

10. Quant au demandeur , ne le repousse pas.

11. Et quant au bienfait de ton Seigneur, proclame-le.

 

5- Sourate 94 : AS-SARH (L’OUVERTURE)

1. N’avons-Nous pas ouvert pour toi ta poitrine ?

2. Et ne t’avons-Nous pas déchargé du fardeau

3. qui accablait ton dos ?

4. Et exalté pour toi ta renommée ?

5. A côté de la difficulté est, certes, une facilité !

6. A côté de la difficulté, est certes, une facilité !

7. Quand tu te libères, donc, lève-toi ,

8. et à ton Seigneur aspire.

6- Sourate 103 : AL-ASR (LE TEMPS)

1. Par le Temps !

2. L’homme est certes, en perdition,

3. sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s’enjoignent mutuellement la vérité et s’enjoignent mutuellement l’endurance.

7- Sourate 91 : ACH-CHAMS (LE SOLEIL)

1. Par le soleil et par sa clarté !

2. Et par la lune quand elle le suit !

3. Et par le jour quand il l’éclaire !

4. Et par la nuit quand elle l’enveloppe !

5. Et par le ciel et Celui qui l’a construit !

6. Et par la terre et Celui qui l’a étendue !

7. Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée;

8. et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété !

9. A réussi, certes celui qui la purifie.

10. Et est perdu, certes, celui qui la corrompt.

11. Les Tamud, par leur transgression, ont crié au mensonge,

12. lorsque le plus misérable d’entre eux se leva (pour tuer la chamelle)

13. Le Messager d’Allah leur avait dit : “La chamelle d’Allah ! Laissez-la boire”

14. Mais, ils le traitèrent de menteur, et la tuèrent. Leur Seigneur les détruisit donc, pour leur péché et étendit Son châtiment sur tous.

15. Et Allah n’a aucune crainte des conséquences.

8- Sourate 107 : AL-MAUN (L’USTENSILE ou le nécessaire)

1. Vois-tu celui qui traite de mensonge la Rétribution ?

2. C’est bien lui qui repousse l’orphelin,

3. et qui n’encourage point à nourrir le pauvre.

4. Malheur donc, à ceux qui prient

5. tout en négligeant (et retardant) leur Salat,

6. qui sont pleins d’ostentation,

7. et refusent l’ustensile (à celui qui en a besoin).

9- Sourate 86 : AT-TARIQ (L’ASTRE NOCTURNE)

1. Par le ciel et par l’astre nocturne

2. Et qui te dira ce qu’est l’astre nocturne ?

3. C’est l’étoile vivement brillante.

4. Il n’est pas d’âme qui n’ait sur elle un gardien.

5. Que l’homme considère donc de quoi il a été créé.

6. Il a été créé d’une giclée d’eau

7. sortie d’entre les lombes et les côtes.

8. Allah est certes capable de le ressusciter.

9. Le jour où les coeurs dévoileront leurs secrets,

10. Il n’aura alors ni force ni secoureur.

11. Par le ciel qui fait revenir la pluie !

12. et par la terre qui se fend !

13. Ceci [le Coran] est certes, une parole décisive [qui tranche entre le vrai et le faux],

14. et non point une plaisanterie frivole !

15. Ils se servent d’une ruse,

16. et Moi aussi Je me sers de Mon plan.

17. Accorde (ô Prophète) donc un délai aux infidèles : accorde-leur un court délai.

10- Sourate 95 : AT-TIN (LE FIGUIER)

1. Par le figuier et l’olivier !

2. Et par le Mont Sinin !

3. Et par cette Cité sûre ! [2]

4. Nous avons certes créé l’homme dans la forme la plus parfaite.

5. Ensuite, Nous l’avons ramené au niveau le plus bas, [3]

6. sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres : ceux-là auront une récompense jamais interrompue. [3]

7. Après cela, qu’est-ce qui te fait traiter la rétribution de mensonge ?

8. Allah n’est-Il pas le plus sage des Juges ? [4]

[1] Le Mont Sinaï.

[2] la Mecque.

[3] allusion à la géhenne.

[4] ici, le nom d’Allah apparaît pour la première fois dans l’Ordre de la descente, alors qu’il était déjà connu.

11- Sourate 99 : AZ-ZALZALAH (LA SECOUSSE)[1]

1. Quand la terre tremblera d’un violent tremblement,

2. et que la terre fera sortir ses fardeaux , [2]

3. et que l’homme dira : “Qu’a-t-elle ? ”

4. ce jour-là, elle contera son histoire,

5. selon ce que ton Seigneur lui aura révélé [ordonné].

6. Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs oeuvres.

7. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra, [3]

8. et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra.

[1] cette sourate révélée n’a été dite par Mûhammad qu’après son retour à la Mecque, après l’hégire.

[2] Image de la résurrection dont parle la Bible.

12- Sourate 101 : AL-QARIAH (LE FRACAS)

1. Le fracas !

2. Qu’est-ce que le fracas ?

3. Et qui te dira ce qu’est le fracas ?

4. C’est le jour où les gens seront comme des papillons éparpillés,

5. et les montagnes comme de la laine cardée;

6. quant à celui dont la balance sera lourde

7. il sera dans une vie agréable;

8. et quant à celui dont la balance sera légère,

9. sa mère [destination] est un abîme très profond.

10. Et qui te dira ce que c’est ?

11. C’est un Feu ardent.

13- Sourate 100 : AL-ADIYATE (LES COURSIERS)

1. Par les coursiers qui halètent,

2. qui font jaillir des étincelles,

3. qui attaquent au matin.

4. et font ainsi voler la poussière,

5. et pénètrent au centre de la troupe ennemie.

6. L’homme est, certes, ingrat envers son Seigneur;

7. et pourtant, il est certes, témoin de cela;

8. et pour l’amour des richesses il est certes ardent.

9. Ne sait-il donc pas que lorsque ce qui est dans les tombes sera bouleversé,

10. et que sera dévoilé ce qui est dans les poitrines,

11. ce jour-là, certes, leur Seigneur sera Parfaitement Connaisseur d’eux ?

14- Sourate 92 : AL-LAYL (LA NUIT)

1. Par la nuit quand elle enveloppe tous !

2. Par le jour quand il éclaire !

3. Et par ce qu’Il a créé, mâle et femelle !

4. Vos efforts sont divergents.

5. Celui qui donne et craint (Allah)

6. et déclare véridique la plus belle récompense

7. Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur.

8. Et quand à celui qui est avare, se dispense (de l’adoration d’Allah),

9. et traite de mensonge la plus belle récompense,

10. Nous lui faciliterons la voie à la plus grande difficulté,

11. et à rien ne lui serviront ses richesses quand il sera jeté (au Feu).

12. C’est à Nous, certes, de guider;

13. à Nous appartient, certes, la vie dernière et la vie présente.

14. Je vous ai donc avertis d’un Feu qui flambe

15. où ne brûlera que le damné,

16. qui dément et tourne le dos;

17. alors qu’en sera écarté le pieux,

18. qui donne ses biens pour se purifier

19. et auprès de qui personne ne profite d’un bienfait intéressé,

20. mais seulement pour la recherche de La Face de son seigneur le Très-Haut .

21. Et certes, il sera bientôt satisfait !

15- Sourate 82 : AL-INFITAR (LA RUPTURE)

1. Quand le ciel se rompra,

2. et que les étoiles se disperseront,

3. et que les mers confondront leurs eaux,

4. et que les tombeaux seront bouleversés,

5. toute âme saura alors ce qu’elle a accompli et ce qu’elle a remis de faire à plus tard.

6. ô homme ! Qu’est-ce qui t’a trompé au sujet de ton Seigneur, le Noble,

7. qui t’a créé, puis modelé et constitué harmonieusement ?

8. Il t’a façonné dans la forme qu’Il a voulue.

9. Non… ! [malgré tout] vous traitez la Rétribution de mensonge;

10. alors que veillent sur vous des gardiens, [1]

11. de nobles scribes, [2]

12. qui savent ce que vous faites.

13. Les bons seront, certes, dans un [jardin] de délice,

14. et les libertins seront, certes, dans une fournaise

15. où ils brûleront, le jour de Rétribution

16. incapables de s’en échapper.

17. Et qui te dira ce qu’est le jour de la Rétribution ?

18. Encore une fois, qui te dira ce qu’est le jour de la Rétribution ?

19. Le jour où aucune âme ne pourra rien en faveur d’une autre âme. Et ce jour là, le commandement sera à Allah.

[1] Les anges.

[2] Ou bien : « l’ordre, le commandement écrit ».

16- Sourate 87 : AL-ALA (LE TRES-HAUT) [1]

1. Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très Haut,

2. Celui Qui a crée et agencé harmonieusement,

3. qui a décrété et guidé,

4. et qui a fait pousser le pâturage,

5. et en a fait ensuite un foin sombre.

6. Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu n’oublieras

7. que ce qu’Allah veut. Car, Il connaît ce qui paraît au grand jour ainsi que ce

qui est caché.

8. Nous te mettrons sur la voie la plus facile.

9. Rappelle, donc, où le Rappel doit être utile.

10. Quiconque craint (Allah) s'[en] rappellera,

11. et s’en écartera le grand malheureux,

12. qui brûlera dans le plus grand Feu,

13. où il ne mourra ni ne vivra.

14. Réussit, certes, celui qui se purifie,

15. et se rappelle le nom de son Seigneur, puis célèbre la Salat.

16. Mais, vous préférez plutôt la vie présente,

17. alors que l’au-delà est meilleur et plus durable.

18. Ceci se trouve, certes, dans les Feuilles anciennes,

19. les Feuilles d’Abraham et de Moïse.

[1] Al-Ala, de l’araméen pré-islamique.

17- Sourate 80 : ABASA (IL S’EST RENFROGNÉ)

1. Il s’est renfrogné et il s’est détourné

2. parce que l’aveugle est venu à lui.

3. Qui te dit : peut-être [cherche]-t-il à se purifier ?

4. ou à se rappeler en sorte que le rappel lui profite ?

5. Quant à celui qui se complaît dans sa suffisance (pour sa richesse)

6. tu vas avec empressement à sa rencontre.

7. Or, que t’importe qu’il ne se purifie pas ”

8. Et quant à celui qui vient à toi avec empressement

9. tout en ayant la crainte,

10. tu ne t’en soucies pas.

11. N’agis plus ainsi ! Vraiment ceci est un rappel –

12. quiconque veut, donc, s’en rappelle –

13. consigné dans des feuilles honorées, [1]

14. élevées, purifiées,

15. entre les mains d’ambassadeurs

16. nobles, obéissants.

17. Que périsse l’homme ! Qu’il est ingrat !

18. De quoi [Allah] l’a-t-Il créé ?

19. D’une goutte de sperme, Il le crée et détermine (son destin) :

20. puis Il lui facilite le chemin;

21. puis Il lui donne la mort et le met au tombeau;

22. puis Il le ressuscitera quand Il voudra.

23. Eh bien non ! [L’homme] n’accomplit pas ce qu’Il lui commande.

24. Que l’homme considère donc sa nourriture :

25. C’est Nous qui versons l’eau abondante,

26. puis Nous fendons la terre par fissures

27. et y faisons pousser grains,

28. vignobles et légumes,

29. oliviers et palmiers,

30. jardins touffus,

31. fruits et herbages,

32. pour votre jouissance vous et vos bestiaux.

33. Puis quand viendra le Fracas,

34. le jour où l’homme s’enfuira de son frère,

35. de sa mère, de son père,

36. de sa compagne et de ses enfants,

37. car chacun d’eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l’occuper.

38. ce jour-là, il y aura des visages rayonnants,

39. riants et réjouis.

40. De même qu’il y aura, ce jour-là, des visages couverts de poussière,

41. recouverts de ténèbres.

42. Voilà les infidèles, les libertins.

[1] Le terme arabe employé « Suhuf » désigne « feuillets d’un livre ».

18- Sourate 81 : AT-TAKWIR (L’OBSCURCISSEMENT)

1. Quand le soleil sera obscurci,

2. et que les étoiles deviendront ternes,

3. et les montagnes mises en marche,

4. et les chamelles à terme , négligées,

5. et les bêtes farouches, rassemblées,

6. et les mers allumées,

7. et les âmes accouplées

8. et qu’on demandera à la fillette enterrée vivante [1]

9. pour quel péché elle a été tuée.

10. Et quand les feuilles seront déployées ,

11. et le ciel écorché

12. et la fournaise attisée,

13. et le Paradis rapproché,

14. chaque âme saura ce qu’elle a présenté.

15. Non ! … Je jure par les planètes qui gravitent

16. qui courent et disparaissent !

17. par la nuit quand elle survient !

18. et par l’aube quand elle exhale son souffle !

19. Ceci [le Coran] est la parole d’un noble Messager , [2]

20. doué d’une grande force, et ayant un rang élevé auprès du Maître du Trône, [3]

21. obéi, là-haut, et digne de confiance.

22. Votre compagnon (Muhammad) n’est nullement fou;

23. il l’a effectivement vu (Gabriel), au clair horizon

24. et il ne garde pas avarement pour lui-même ce qui lui a été révélé.

25. Et ceci [le Coran] n’est point la parole d’un diable banni.

26. Où allez-vous donc ?

27. Ceci n’est qu’un rappel pour l’univers,

28. pour celui d’entre vous qui veut suivre le chemin droit.

29. Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut, [Lui], le Seigneur de l’Univers.

[1] Allusion aux sacrifices d’enfants pratiqués dans l’Antiquité (Lévitique 18.21, Deutéronome 12.31, 2Rois 16.3, 17.17et31, Jérémie 22.35) et la coutume de l’Arabie païenne de tuer les filles dès leur naissance (sourate 16.59), les enfants par crainte de la pauvreté (sourate 6.151 ; 17.31).

[2] Défense de Mûhammad face à ses détracteurs, polythéistes, juifs et chrétiens qui reviendra à plusieurs reprises, qui ne fait que retransmettre

[3] Selon les musulmans, il s’agit de l’Ange Gabriel dont le nom hébreu « jabriel’el » signifie « homme de Dieu » ou « Dieu s’est montré fort ».

19- Sourate 84 : AL-INSHIQAQ (LA DÉCHIRURE)

1. Quand le ciel se déchirera

2. et obéira à son Seigneur – et fera ce qu’il doit faire –

3. et que la terre sera nivelée,

4. et qu’elle rejettera ce qui est en son sein (les morts) et se videra,

5. et qu’elle obéira à son Seigneur – et fera ce qu’elle doit faire –

6. ô homme ! Toi qui t’efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors.

7. Celui qui recevra son livre en sa main droite,

8. sera soumis à un jugement facile,

9. et retournera réjoui auprès de sa famille.

10. Quant à celui qui recevra son livre derrière son dos,

11. il invoquera la destruction sur lui-même,

12. et il brûlera dans un feu ardent.

13. Car il était tout joyeux parme les siens,

14. et il pensait que jamais il ne ressusciterait

15. Mais si ! Certes, son Seigneur l’observait parfaitement.

16. Non ! … Je jure par le crépuscule,

17. et par la nuit et ce qu’elle enveloppe,

18. et par la lune quand elle devient pleine lune !

19. Vous passerez, certes, par des états successifs !

20. Qu’ont-ils à ne pas croire ?

21. et à ne pas se prosterner quand le Coran leur est lu ?

22. Mais ceux qui ne croient pas, le traitent plutôt de mensonge.

23. Or, Allah sait bien ce qu’ils dissimulent.

24. Annonce-leur donc un châtiment douloureux.

25. Sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres : à eux une récompense jamais interrompue.

20- Sourate 79 : AN-NAZIATE (LES ANGES QUI ARRACHENT LES ÂMES)

1. Par ceux qui arrachent violemment !

2. Et par ceux qui recueillent avec douceur !

3. Et par ceux qui voguent librement,

4. puis s’élancent à toute vitesse,

5. et règlent les affaires !

6. Le jour où [la terre] tremblera [au premier son du clairon] [1]

7. immédiatement suivi du deuxième.

8. Ce jour-là, il y aura des coeurs qui seront agités d’effroi,

9. et leurs regards se baisseront.

10. Ils disent : “Quoi ! Serons-nous ramenés à notre vie première,

11. quand nous serons ossements pourris ? ”

12. Ils disent : “ce sera alors un retour ruineux ! ”

13. Il n’y aura qu’une sommation,

14. et voilà qu’ils seront sur la terre (ressuscités).

15. Le récit de Moïse t’est-il parvenu ?

16. Quand son Seigneur l’appela, dans Touwa, la vallée sanctifiée :

17. “Va vers Pharaon. Vraiment, il s’est rebellé !

18. Puis dis-lui : “Voudrais-tu te purifier ?

19. et que je te guide vers ton Seigneur afin que tu Le craignes ? ”

20. Il lui fit voir le très grand miracle.

21. Mais il le qualifia de mensonge et désobéit;

22. Ensuite, il tourna le dos, s’en alla précipitamment,

23. rassembla [les gens] et leur fit une proclamation,

24. et dit : “C’est moi votre Seigneur, le très-Haut”.

25. Alors Allah le saisit de la punition exemplaire de l’au-delà et de celle d’ici-bas.

26. Il y a certes là un sujet de réflexion pour celui qui craint.

27. êtes-vous plus durs à créer ? ou le ciel, qu’Il a pourtant construit ?

28. Il a élevé bien haut sa voûte, puis l’a parfaitement ordonné;

29. Il a assombri sa nuit et fait luire son jour.

30. Et quant à la terre, après cela, Il l’a étendue :

31. Il a fait sortir d’elle son eau et son pâturage,

32. et quant aux montagnes, Il les a ancrées,

33. pour votre jouissance, vous et vos bestiaux.

34. Puis quand viendra le grand cataclysme, [2]

35. le jour où l’homme se rappellera à quoi il s’est efforcé,

36. l’Enfer sera pleinement visible à celui qui regardera…

37. Quant à celui qui aura dépassé les limites

38. et aura préféré la vie présente,

39. alors, l’Enfer sera son refuge.

40. Et pour celui qui aura redouté de comparaître devant son Seigneur, et préservé son âme de la passion,

41. le Paradis sera alors son refuge.

42. Ils t’interrogent au sujet de l’Heure : “Quand va-t-elle jeter l’ancre”

43. Quelle [science] en as-tu pour le leur dire ?

44. Son terme n’est connu que de ton Seigneur.

45. Tu n’es que l’avertisseur de celui qui la redoute.

46. Le jour où ils la verront, il leur semblera n’avoir demeuré qu’un soir ou un matin.

[2] Allusion à l’Apocalypse.

[3] Tämma : seule fois dans le Coran.

21- Sourate 88 : AL-GHASHIYAH (L’ENVELOPPANTE)

1. T’est-il parvenu le récit de l’enveloppante ?

2. Ce jour-là, il y aura des visages humiliés,

3. préoccupés, harassés.

4. Ils brûleront dans un Feu ardent,

5. et seront abreuvés d’une source bouillante.

6. Il n’y aura pour eux d’autre nourriture que des plantes épineuses [darii], [1]

7. qui n’engraisse, ni n’apaise la faim.

8. Ce jour-là, il y aura des visages épanouis,

9. contents de leurs efforts,

10. dans un haut Jardin,

11. où ils n’entendent aucune futilité. [2]

12. Là, il y aura une source coulante.

13. Là, des divans élevés

14. et des coupes posées

15. et des coussins rangés

16. et des tapis étalés.

17. Ne considèrent-ils donc pas les chameaux, comment ils ont été créés,

18. et le ciel comment il est élevé,

19. et les montagnes comment elles sont dressées

20. et la terre comment elle est nivelée ?

21. Eh bien, rappelle ! Tu n’es qu’un rappeleur,

22. et tu n’es pas un dominateur sur eux.

23. Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas,

24. alors Allah le châtiera du plus grand châtiment.

25. Vers Nous est leur retour.

26. Ensuite, c’est à Nous de leur demander compte.

[1] plante non identifiée.

[2] allusion à l’Apocalypse.

22- Sourate 52 : AT-TUR (le Mont Sinaï)

A partir de là, Mûhammad devient plus volubile et de plus en plus virulent vis-à-vis des non musulmans.

1. Par At-Tur ! [1]

2. Et par un Livre écrit [2]

3. Sur un parchemin déployé !

4. et par la Maison peuplée ! [3]

5. Et par la Voûte élevée !

6. Et par la Mer portée à ébullition ! (au Jour dernier)

7. Le châtiment de ton Seigneur aura lieu inévitablement.

8. Nul ne pourra le repousser.

9. Le jour où le ciel sera agité d’un tourbillonnement,

10. et les montagnes se mettront en marche.

11. Ce jour-là, malheur à ceux qui traitent (les signes d’Allah) de mensonges,

12. ceux qui s’ébattent dans des discours frivoles

13. le jour où ils seront brutalement poussés au feu de l’Enfer :

14. Voilà le feu que vous traitiez de mensonge.

15. Est-ce que cela est de la magie ? Ou bien ne voyez-vous pas clair ?

16. Brûlez dedans ! Supportez ou ne supportez pas, ce sera égal pour vous : vous n’êtes rétribués que selon ce que vous faisiez.

17. Les pieux seront dans des Jardins et dans des délices,

18. se réjouissant de ce que leur Seigneur leur aura donné, et leur Seigneur les aura protégés du châtiment de la Fournaise.

19. “En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité,

20. accoudés sur des lits bien rangés”, et Nous leur ferons épouser des houris aux grands yeux noirs,

21. Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivis dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent.

Et Nous ne diminuerons en rien le mérité de leurs oeuvres, chacun étant tenu responsable de ce qu’il aura acquis.

22. Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu’ils désireront.

23. Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination.

24. Et parmi eux circuleront des garçons à leur service, pareils à des perles bien conservées. [4]

25. et ils se tourneront les uns vers les autres s’interrogeant;

26. Ils diront : “Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte [d’Allah];

27. Puis Allah nous a favorisés et protégés du châtiment du Samum (fournaise ardente) .

28. Antérieurement, nous L’invoquions. C’est Lui certes, le Charitable, le Très Miséricordieux”.

29. Rappelle donc et par la grâce de ton Seigneur tu n’es ni un devin ni un possédé;

30. Ou bien ils disent : “C’est un poète ! Attendons pour lui le coup de la mort”.

31. Dis : “Attendez ! Je suis avec vous parmi ceux qui attendent”.

32. Est-ce leur raison qui leur commande cela ? Ou sont-ils des gens outranciers ?

33. Ou bien ils disent : “Il l’a inventé lui-même ? ” Non… mais ils ne croient pas.

34. Eh bien, qu’ils produisent un récit pareil à lui (le Coran), s’ils sont véridiques.

35. Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ?

36. Ou ont-ils créé les cieux et la terre ? Mais ils n’ont plutôt aucune conviction.

37. Possèdent-ils les trésors de ton Seigneur ? Ou sont-ils eux les maîtres souverains ?

38. Ont-ils une échelle d’où ils écoutent ? Que celui des leurs qui reste à l’écoute apporte une preuve évidente !

39. [Allah]: aurait-Il les filles, tandis que vous, les fils ?

40. Ou leur demandes-tu un salaire, de sorte qu’ils soient grevés d’une lourde dette ?

41. Ou bien détiennent-ils l’Inconnaissable pour le mentionner par écrit ?

42. Ou cherchent-ils un stratagème ? Mais ce sont ceux qui ont mécru qui sont victimes de leur propre stratagème.

43. Ou ont-ils une autre divinité à part Allah ? Qu’Allah soit glorifié et purifié de tout ce qu’ils associent !

44. Et s’ils voient tomber des fragments du ciel, ils disent : “Ce sont des nuages superposés”.

45. Laisse-les donc, jusqu’à ce qu’ils rencontrent leur jour où ils seront foudroyés,

46. le jour où leur ruse ne leur servira à rien, où ils ne seront pas secourus.

47. Les injustes auront un châtiment préalable. Mais la plupart d’entre eux ne savent pas.

48. et supporte patiemment la décision de ton Seigneur. Car en vérité, tu es sous Nos yeux. Et célèbre la gloire de ton Seigneur quand tu te lèves;

49. Glorifie-Le une partie de la nuit et au déclin des étoiles.

[1] c’est le Mont Sinaï comme en 95.2.

[2] à cette époque, ce ne pouvait être que le Livre des juifs et des chrétiens.

[3] certainement la Mekke.

[4] ces jeunes hommes appelés ici « ghilmän » apparaissent dans les sourates 66.17 ; 76.19 sous l’appellation d’éphèbes (wildän) immortels, et comparés également à des « perles ». : on sait l’usage de ces éphèbes dans l’antiquité gréco-romaine.

23- Sourate 56 : AL-WAQI’A (L’ÉVÉNEMENT ou celui qui tombe)

1. Quand l’événement (le Jugement) arrivera,

2. nul ne traitera sa venue de mensonge.

3. Il abaissera (les uns), il élèvera (les autres).

4. Quand la terre sera secouée violemment,

5. et les montagnes seront réduites en miettes,

6. et qu’elles deviendront poussière éparpillée

7. alors vous serez trois catégories :

8. les gens de la droite – que sont les gens de la droite ?

9. Et les gens de la gauche – que sont les gens de la gauche ?

10. Les premiers (à suivre les ordres d’Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l’au-delà)

11. Ce sont ceux-là les plus rapprochés d’Allah

12. dans les Jardins des délices,

13. une multitude d’élus parmi les premières [générations],

14. et un petit nombre parmi les dernières [générations],

15. sur des lits ornés [d’or et de pierreries],

16. s’y accoudant et se faisant face.

17. Parmi eux circuleront des garçons éternellement jeunes,

18. avec des coupes, des aiguières et un verre [rempli]: d’une liqueur de source

19. qui ne leur provoquera ni maux de tête ni étourdissement;

20. et des fruits de leur choix,

21. et toute chair d’oiseau qu’ils désireront.

22. Et ils auront des houris aux yeux, grands et beaux, [1]

23. pareilles à des perles en coquille.

24. en récompense pour ce qu’ils faisaient.

25. Ils n’y entendront ni futilité ni blasphème;

26. mais seulement les propos : “Salam ! Salam ! ”… [Paix ! paix ! ]

27. Et les gens de la droite; que sont les gens de la droite ?

28. [Ils seront parmi]: des jujubiers sans épines,

29. et parmi des bananiers aux régimes bien fournis,

30. dans une ombre étendue

31. [près] d’une eau coulant continuellement,

32. et des fruits abondants

33. ni interrompus ni défendus,

34. sur des lits surélevés,

35. C’est Nous qui les avons créées à la perfection,

36. et Nous les avons faites vierges,

37. gracieuses, toutes de même âge,

38. pour les gens de la droite,

39. une multitude d’élus parmi les premières [générations],

40. et une multitude d’élus parmi les dernières [générations],

41. Et les gens de la gauche; que sont les gens de la gauche ?

42. ils seront au milieu d’un souffle brûlant et d’une eau bouillante,

43. à l’ombre d’une fumée noire

44. ni fraîche, ni douce.

45. Ils vivaient auparavant dans le luxe.

46. Ils persistaient dans le grand péché [le polythéisme]

47. et disaient : “Quand nous mourrons et serons poussière et ossements, serons nous ressuscités ?

48. ainsi que nos anciens ancêtres ? …”

49. Dis : “En vérité les premiers et les derniers

50. seront réunis pour le rendez-vous d’un jour connu”.

51. Et puis, vous, les égarés, qui traitiez (la Résurrection) de mensonge,

52. vous mangerez certainement d’un arbre de Zaqqoum.

53. Vous vous en remplirez le ventre,

54. puis vous boirez par-dessus cela de l’eau bouillante,

55. vous en boirez comme boivent les chameaux assoiffés.

56. Voilà le repas d’accueil qui leur sera servi, au jour de la Rétribution.

57. C’est Nous qui vous avons créés. Pourquoi ne croiriez-vous donc pas [à la résurrection] ?

58. Voyez-vous donc ce que vous éjaculez :

59. est-ce vous qui le créez ou [en]: sommes Nous le Créateur ?

60. Nous avons prédéterminé la mort parmi vous. Nous ne serons point empêchés

61. de vous remplacer par vos semblables, et vous faire renaître dans [un état] que vous ne savez pas.

62. Vous avez connu la première création. Ne vous rappelez-vous donc pas ?

63. Voyez-vous donc ce que vous labourez ?

64. Est-ce vous qui le cultivez ? ou [en] sommes Nous le cultivateur ?

65. Si Nous voulions, Nous le réduirions en débris. Et vous ne cesseriez pas de vous étonner et [de crier]:

66. “Nous voilà endettés !

67. ou plutôt, exposés aux privations”.

68. Voyez-vous donc l’eau que vous buvez ?

69. Est-ce vous qui l’avez fait descendre du nuage ? ou [en] sommes Nous le descendeur ?

70. Si Nous voulions, Nous la rendrions salée. Pourquoi n’êtes-vous donc pas reconnaissants ?

71. Voyez-vous donc le feu que vous obtenez par frottement ?

72. Est-ce vous qui avez créé son arbre ou [en] sommes Nous le Créateur ?

73. Nous en avons fait un rappel (de l’Enfer), et un élément utile pour ceux qui en ont besoin .

74. Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Très Grand !

75. Non ! … Je jure par les positions des étoiles (dans le firmament).

76. Et c’est vraiment un serment solennel, si vous saviez.

77. Et c’est certainement un Coran noble,

78. dans un Livre bien gardé

79. que seuls les purifiés touchent;

80. C’est une révélation de la part du Seigneur de l’Univers.

81. Est-ce ce discours-là que vous traitez de mensonge ?

82. Et est-ce pour vous [une façon d’être reconnaissant] à votre subsistance que de traiter (le Coran) de mensonge ?

83. Lorsque le souffle de la vie remonte à la gorge (d’un moribond),

84. et qu’à ce moment là vous regardez,

85. et que Nous sommes plus proche de lui que vous [qui l’entourez] mais vous ne [le] voyez point.

86. Pourquoi donc, si vous croyez que vous n’avez pas de compte à rendre,

87. ne la faites-vous pas revenir [cette âme], si vous êtes véridiques ?

88. Si celui-ci est du nombre des rapprochés (d’Allah),

89. alors (il aura) du repos, de la grâce et un Jardin de délices.

90. Et s’il est du nombre des gens de la droite,

91. il sera [accueilli par ces mots]: “Paix à toi” de la part des gens de la droite.

92. Et s’il est de ceux qui avaient traité de mensonge (la résurrection) et s’étaient égarés,

93. alors, il sera installé dans une eau bouillante,

94. et il brûlera dans la Fournaise.

95. C’est cela la pleine certitude.

96. Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Très Grand !

[1] le verbe a été ajouté comme aux versets 28, 30, 34, 39 et 42.

24- Sourate 69 : AL-HAQQAH (CELLE QUI MONTRE LA VERITÉ)

1. L’inévitable [l’Heure qui montre la vérité].

2. Qu’est-ce que l’inévitable ?

3. Et qui te dira ce que c’est que l’inévitable ?

4. Les Tamud et les Aad avaient traité de mensonge le cataclysme.

5. Quant aux Tamud, ils furent détruits par le [bruit] excessivement fort.

6. Et quant aux Aad, ils furent détruits par un vent mugissant et furieux

7. qu’ [Allah] déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs; tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées.

8. En vois-tu le moindre vestige ?

9. Pharaon et ceux qui vécurent avant lui ainsi que les Villes renversées commirent des fautes .

10. Ils désobéirent au Messager de leur Seigneur. Celui-ci donc, les saisit d’une façon irrésistible.

11. C’est Nous qui, quand l’eau déborda , vous avons chargés sur l’Arche [1]

12. afin d’en faire pour vous un rappel que toute oreille fidèle conserve.

13. Puis, quand d’un seul souffle, on soufflera dans la Trompe,

14. et que la terre et les montagnes seront soulevées puis tassées d’un seul coup;

15. Ce jour-là alors, l’événement se produira,

16. et le ciel se fendra et sera fragile, ce jour-là.

17. Et sur ses côtés [se tiendront] les Anges, tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d’eux le Trône de ton Seigneur.

18. Ce jour-là vous serez exposés; et rien de vous ne sera caché.

19. Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main droite, il dira : “Tenez ! lisez mon livre.

20. J’étais sûr d’y trouver mon compte”.

21. Il jouira d’une vie agréable :

22. dans un Jardin haut placé

23. dont les fruits sont à portées de la main.

24. “Mangez et buvez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés”.

25. Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main gauche, il dira : “Hélas pour moi ! J’aurai souhaité qu’on ne m’ait pas remis mon livre,

26. et ne pas avoir connu mon compte…

27. Hélas, comme j’aurais souhaité que [ma première mort] fût la définitive.

28. Ma fortune ne ma servi à rien.

29. Mon autorité est anéantie et m’a quitté ! ”.

30. “Saisissez-le ! Puis, mettez-lui un carcan;

31. ensuite, brûlez-le dans la Fournaise;

32. puis, liez-le avec une chaîne de soixante-dix coudées,

33. car il ne croyait pas en Allah, le Très Grand.

34. et n’incitait pas à nourrir le pauvre.

35. Il n’a pour lui ici, aujourd’hui, point d’ami chaleureux [pour le protéger],

36. ni d’autre nourriture que du pus,

37. que seuls les fautifs mangeront”.

38. Mais non… Je jure par ce que vous voyez,

39. ainsi que par ce que vous ne voyez pas,

40. que ceci [le Coran] est la parole d’un noble Messager ,

41. et que ce n’est pas la parole d’un poète; mais vous ne croyez que très peu,

42. ni la parole d’un devin, mais vous vous rappelez bien peu.

43. C’est une révélation du Seigneur de l’Univers.

44. Et s’il avait forgé quelques paroles qu’il Nous avait attribuées,

45. Nous l’aurions saisi de la main droite,

46. ensuite, Nous lui aurions tranché l’aorte.

47. Et nul d’entre vous n’aurait pu lui servir de rempart.

48. C’est en vérité un rappel pour les pieux.

49. Et Nous savons qu’il y a parmi vous qui le traitent de menteur;

50. mais en vérité, ce sera un sujet de regret pour les mécréants,

51. c’est là la véritable certitude.

52. Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Très Grand !

[1] allusion au déluge du temps de Noë.

25- Sourate 77 : AL-MURSALATE (LES ENVOYÉS)

1. Par ceux qu’on envoie en rafales .

2. et qui soufflent en tempête !

3. Et qui dispersent largement [dans toutes les directions].

4. Par ceux qui séparent nettement (le bien et le mal) ,

5. et lancent un rappel

6. En guise d’excuse ou d’avertissement ! !

7. Ce qui vous est promis est inéluctable.

8. Quand donc les étoiles seront effacées,

9. et que le ciel sera fendu,

10. et que les montagnes seront pulvérisées,

11. et que le moment (pour la réunion) des Messagers a été fixé ! …

12. A quel jour tout cela a-t-il été renvoyé ?

13. Au Jour de la Décision. [le Jugement] !

14. Et qui te dira ce qu’est le Jour de la Décision ?

15. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

16. N’avons-Nous pas fait périr les premières [générations] ? [1]

17. Puis ne les avons-Nous pas fait suivre par les derniers ?

18. C’est ainsi que Nous agissons avec les criminels.

19. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

20. Ne vous avons-Nous pas créés d’une eau vile

21. que Nous avons placée dans un reposoir sûr,

22. pour une durée connue ?

23. Nous l’avons décrété ainsi et Nous décrétons [tout] de façon parfaite.

24. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

25. N’avons-Nous pas fait de la terre un endroit les contenant tous,

26. les vivants ainsi que les morts ?

27. Et n’y avons-Nous pas placé fermement de hautes montagnes ? Et ne vous avons-Nous pas abreuvés d’eau douce ?

28. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

29. Allez vers ce que vous traitiez alors de mensonge !

30. Allez vers une ombre [fumée de l’Enfer] à trois branches;

31. qui n’est ni ombreuse ni capable de protéger contre la flamme;

32. car [le feu] jette des étincelles volumineuses comme des châteaux,

33. et qu’on prendrait pour des chameaux jaunes.

34. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

35. Ce sera le jour où ils ne [peuvent] pas parler,

36. et point ne leur sera donné permission de s’excuser.

37. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

38. C’est le Jour de la Décision [Jugement], où nous vous réunirons ainsi que les anciens.

39. Si vous disposez d’une ruse, rusez donc contre Moi.

40. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

41. Les pieux seront parmi des ombrages et des sources.

42. De même que des fruits selon leurs désirs.

43. “Mangez et buvez agréablement, pour ce que vous faisiez”.

44. C’est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants.

45. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

46. “Mangez et jouissez un peu (ici-bas); vous êtes certes des criminels”.

47. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

48. Et quand on leur dit : “Inclinez-vous , ils ne s’inclinent pas.

49. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge.

50. Après cela, en quelle parole croiront-ils donc ?

[1] référence au déluge du temps de Noé, fils de Lemeck, descendant d’Adam mais par Caïn et Hénoc.

26- Sourate 78 : AN-NABA (LA NOUVELLE)

1. Sur quoi s’interrogent-ils mutuellement ?

2. Sur la grande nouvelle,

3. à propos de laquelle ils divergent.

4. Eh bien non ! Ils sauront bientôt.

5. Encore une fois, non ! Ils sauront bientôt.

6. N’avons-Nous pas fait de la terre une couche ?

7. et (placé) les montagnes comme des piquets ?

8. Nous vous avons créés en couples,

9. et désigné votre sommeil pour votre repos,

10. et fait de la nuit un vêtement,

11. et assigné le jour pour les affaires de la vie,

12. et construit au-dessus de vous sept (cieux) renforcés,

13. et [y] avons placé une lampe (le soleil) très ardente,

14. et fait descendre des nuées une eau abondante

15. pour faire pousser par elle grains et plantes

16. et jardins luxuriants.

17. Le Jour de la Décision [du Jugement] a son terme fixé.

18. Le jour où l’on soufflera dans la Trompe, vous viendrez par troupes,

19. et le ciel sera ouvert et [présentera] des portes,

20. et les montagnes seront mises en marche et deviendront un mirage.

21. L’Enfer demeure aux aguets,

22. refuge pour les transgresseurs.

23. Ils y demeureront pendant des siècles successifs. [1]

24. Ils n’y goûteront ni fraîcheur ni breuvage,

25. Hormis une eau bouillante et un pus

26. comme rétribution équitable.

27. Car ils ne s’attendaient pas à rendre compte,

28. et traitaient de mensonges, continuellement, Nos versets,

29. alors que Nous avons dénombré toutes choses en écrit.

30. Goûtez donc. Nous n’augmenterons pour vous que le châtiment !

31. Pour les pieux ce sera une réussite :

32. jardins et vignes,

33. et des (belles) aux seins arrondis, d’une égale jeunesse, [2]

34. et coupes débordantes.

35. Ils n’y entendront ni futilités ni mensonges.

36. A titre de récompense de ton Seigneur et à titre de don abondant

37. du Seigneur des cieux et de la terre et de ce qui existe entre eux, le Tout Miséricordieux; ils n’osent nullement Lui adresser la parole.

38. Le jour où l’Esprit et les Anges se dresseront en rangs, nul ne saura parler, sauf celui à qui le Tout Miséricordieux aura accordé la permission, et qui dira la vérité. [3]

39. Ce jour-là est inéluctable. Que celui qui veut prenne donc refuge auprès de son Seigneur.

40. Nous vous avons avertis d’un châtiment bien proche, le jour où l’homme verra ce que ses deux mains ont préparé; et l’infidèle dira : “Hélas pour moi ! Comme j’aurais aimé n’être que poussière”.

[1] le mot arabe employé ici au singulier, désigne une période de 99 ans et plus (comme les attributs d’Allah).

[2] encore les houris, vierges cloîtrées dans des tentes, promises aux musulmans … on sait que plusieurs traditions arabes, et le Coran, assimilent la femme à un champs de labour.

[3] d’après les commentateurs, L’Esprit nommé ici avec les anges (comme en 70.4 et 97.4) serait l’ange Gabriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.