lundi , 29 mai 2017
Home / Islam / Le Coran: période mékkoise 2

Le Coran: période mékkoise 2

27- Sourate 75 : AL-QIYAMAH (LA RESURRECTION)1. Non ! … Je jure par le jour de la Résurrection !

2. Mais non ! , Je jure par l’âme qui ne cesse de se blâmer. .

3. L’homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os ?

4. Mais si ! Nous sommes Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts. .

5. L’homme voudrait plutôt continuer à vivre en libertin.

6. Il interroge : “A quand, le Jour de la Résurrection ? ”

7. Lorsque la vue sera éblouie,

8. et que la lune s’éclipsera,

9. et que le soleil et la lune serons réunis,

10. l’homme, ce jour-là, dira : “Où fuir ? ”

11. Non ! Point de refuge !

12. Vers ton Seigneur sera, ce jour-là, le retour.

13. L’homme sera informé ce jour-là de ce qu’il aura avancé et de ce qu’il aura remis à plus tard.

14. Mais l’homme sera un témoin perspicace contre lui-même,

15. quand même il présenterait ses excuses.

16. Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation :

17. Son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter. .

18. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation.

19. A Nous, ensuite incombera son explication.

20. Mais vous aimez plutôt [la vie] éphémère,

21. et vous délaissez l’au-delà.

22. Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants

23. qui regarderont leur Seigneur;

24. et il y aura ce jour-là, des visages assombris,

25. qui s’attendent à subir une catastrophe.

26. Mais non ! Quand [l’âme] en arrive aux clavicules

27. et qu’on dit : “Qui est exorciseur ? ”

28. et qu’il [l’agonisant] est convaincu que c’est la séparation (la mort),

29. et que la jambe s’enlace à la jambe,

30. c’est vers ton Seigneur, ce jour-là que tu seras conduit.

31. Mais il n’a ni cru, ni fait la Salat;

32. par contre, il a démenti et tourné le dos,

33. puis il s’en est allé vers sa famille, marchant avec orgueil.

34. “Malheur à toi, malheur ! ”

35. Et encore malheur à toi, malheur !

36. L’homme pense-t-il qu’on le laissera sans obligation à observer ?

37. N’était-il pas une goutte de sperme éjaculé ?

38. Et ensuite une adhérence Puis [Allah] l’a créée et formée harmonieusement;

39. puis en a fait alors les deux éléments de couple : le mâle et la femelle ?

40. Celui-là (Allah) n’est-Il pas capable de faire revivre les morts ?

28- Sourate 55 : AR-RAHMAN (LE TOUT MISERICORDIEUX)

1. Le Tout Miséricordieux.

2. Il a enseigné le Coran.

3. Il a créé l’homme.

4. Il lui a appris à s’exprimer clairement.

5. Le soleil et la lune [évoluent] selon un calcul [minutieux]

6. et l’herbe et les arbres se prosternent.

7. Et quant au ciel, Il l’a élevé bien haut. Et Il a établit la balance,

8. afin que vous ne transgressiez pas dans la pesée

9. Donnez [toujours] le poids exact et ne faussez pas la pesée.

10. Quant à la terre, Il l’a étendue pour les êtres vivants :

11. il s’y trouve des fruits, et aussi les palmiers aux fruits recouverts d’enveloppes,

12. tout comme les grains dans leurs balles, et les plantes aromatiques.

13. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? [1]

14. Il a créé l’homme d’argile sonnante comme la poterie;

15. et Il a créé les djinns de la flamme d’un feu sans fumée;

16. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

17. Seigneur des deux Levants et Seigneur des deux Couchants !

18. Lequel donc des bienfaits de votre seigneur nierez-vous ?

19. Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ;

20. il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas .

21. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

22. De ces deux [mers]: sortent la perle et le corail.

23. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

24. A Lui appartiennent les vaisseaux élevés sur la mer comme des montagnes;

25. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

26. Tout ce qui est sur elle [la terre] doit disparaître,

27. [Seule] subsistera La Face [Wajh] de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse.

28. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

29. Ceux qui sont dans les cieux et la terre L’implorent. Chaque jour, Il accomplit une oeuvre nouvelle.

30. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

31. Nous allons bientôt entreprendre votre jugement, ô vous les deux charges [hommes et djinns]

32. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

33. ô peuple de djinns et d’hommes ! si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre, alors faites-le. Mais vous ne pourrez en sortir qu’à l’aide d’un pouvoir [illimité].

34. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

35. Il sera lancé contre vous un jet de feu et de fumée [ou de cuivre fondu], et vous ne serez pas secourus.

36. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

37. Puis quand le ciel se fendra et deviendra alors écarlate comme le cuir rouge.

38. Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

39. Alors, ni aux hommes ni aux djinns, on ne posera des questions à propos de leurs péchés.

40. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

41. On reconnaîtra les criminels à leurs traits. Ils seront donc saisis par les toupets et les pieds. [2]

42. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

43. Voilà l’Enfer que les criminels traitaient de mensonge.

44. Ils feront le va-et-vient entre lui (l’Enfer) et une eau bouillante extrêmement chaude.

45. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

46. et pour celui qui aura craint de comparaître devant son Seigneur, il y aura deux jardins;

47. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

48. Aux branches touffues.

49. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

50. Ils y trouveront deux sources courantes.

51. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

52. Ils contiennent deux espèces de chaque fruit.

53. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

54. ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart, et les fruits des deux jardins seront à leur portée (pour être cueillis).

55. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

56. Ils y trouveront [les houris] aux regards chastes, qu’avant eux aucun homme ou djinn n’aura déflorées.

57. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

58. Elles seront [aussi belles]: que le rubis et le corail.

59. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

60. Y a-t-il d’autre récompense pour le bien, que le bien ?

61. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

62. En deçà de ces deux jardins il y aura deux autres jardins.

63. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

64. Ils sont d’un vert sombre.

65. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

66. Dans lesquelles il y aura deux sources jaillissantes.

67. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

68. ils contiennent des fruits, des palmiers, et des grenadiers.

69. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

70. là, il y aura des vertueuses et des belles.

71. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

72. des houris cloîtrées dans les tentes,

73. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

74. qu’avant eux aucun homme ou djinn n’a déflorées.

75. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

76. Ils seront accoudés sur des coussins verts et des tapis épais et jolis.

77. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?

78. Béni soit le Nom de ton Seigneur, Plein de Majesté et de Munificence !

[1] dans la langue arabe, l’emploi du duel, dans les versets suivants, indique que ce refrain s’applique aussi bien aux djinns qu’à l’homme. Mais à quels djinns ?

[2] le toupet désigne les cheveux qui pendent sur le front.

29- Sourate 97 : AL-QADR (LA DESTINÉE)

1. Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. [1]

2. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ?

3. La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois.

4. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit , par permission de

leur Seigneur pour tout ordre.

5. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.

[1] la nuit du destin selon l’Islam.

30- Sourate 53 : AN-NAJM (L’ÉTOILE)

Cette sourate représente un moment clé de l’histoire de la révélation. Elle marque une tournure dans le contenu du coran. On y trouve aussi l’origine des fameux versets sataniques qui ont inspiré l’écrivain Salman Rushdie.

1. Par l’étoile à son déclin !

2. Votre compagnon ne s’est pas égaré et n’a pas été induit en erreur

3. et il ne prononce rien sous l’effet de la passion;

4. ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée.

5. que lui a enseigné [L’Ange Gabriel] à la force prodigieuse,

6. doué de sagacité; c’est alors qu’il se montra sous sa forme réelle [angélique],

7. alors qu’il se trouvait à l’horizon supérieur [1]

8. Puis il se rapprocha et descendit encore plus bas,

9. et fut à deux portées d’arc, ou plus près encore.

10. Il révéla à Son serviteur ce qu’Il révéla.

11. Le cœur n’a pas menti en ce qu’il a vu.

12. Lui contestez-vous donc ce qu’il voit ?

13. Il l’a pourtant vu, lors d’une autre descente,

14. près de la Sidrat-ul-Muntaha,

15. près d’elle se trouve le jardin de Maawa :

16. au moment où le lotus était couvert de ce qui le couvrait.

17. La vue n’a nullement dévié ni outrepassé la mesure.

18. Il a bien vu certaines des grandes merveilles de son Seigneur.

19. Que vous en semble [des divinités] Lat et Uzza, [2]

20. ainsi que Manat, cette troisième autre ?

21. Sera-ce à vous le garçon et à Lui la fille ?

22. Que voilà donc un partage injuste !

23. Ce ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres. Allah n’a fait descendre aucune preuve à leur sujet. Ils ne suivent que la conjecture et les passions de [leurs] âmes, alors que la guidée leur est venue de leur Seigneur. (revenir à Djaîet)

24. Ou bien l’homme aura-t-il tout ce qu’il désire ?

25. A Allah appartiennent la vie future et la vie d’ici-bas.

26. Et que d’Anges dans les cieux dont l’intercession ne sert à rien, sinon qu’après qu’Allah l’aura permis, en faveur de qui Il veut et qu’Il agrée.

27. Ceux qui ne croient pas en l’au-delà donnent aux Anges des noms de femmes,

28. alors qu’ils n’en ont aucune science : ils ne suivent que la conjecture, alors que la conjecture ne sert à rien contre la vérité.

29. écarte-toi donc, de celui qui tourne le dos à Notre rappel et qui ne désire que la vie présente.

30. Voilà toute la portée de leur savoir. Certes ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s’égare de Son chemin et Il connaît parfaitement qui est bien guidé.

31. A Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre afin qu’Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu’ils oeuvrent, et récompense ceux qui font le bien par la meilleure [récompense],

32. ceux qui évitent les plus grands péchés ainsi que les turpitudes et [qui ne commettent] que des fautes légères. Certes, le pardon de Ton Seigneur est immense. C’est Lui qui vous connaît le mieux quand Il vous a produits de terre, et aussi quand vous étiez des embryons dans les ventres de vos mères. Ne vantez pas vous-mêmes votre pureté; c’est Lui qui connaît mieux ceux qui [Le] craignent.

33. Vois-tu celui qui s’est détourné,

34. donné peu et a [finalement] cessé de donner ?

35. Détient-il la science de l’Inconnaissable en sorte qu’il voit ?

36. Ne lui a-t-on pas annoncé ce qu’il y avait dans les feuilles de Moïse

37. et celles d’Abraham qui a tenu parfaitement [sa promesse de transmettre]

38. qu’aucune [âme] ne portera le fardeau (le péché) d’autrui,

39. et qu’en vérité, l’homme n’obtient que [le fruit] de ses efforts;

40. et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le jour du Jugement).

41. Ensuite il en sera récompensé pleinement,

42. et que tout aboutit, en vérité, vers ton Seigneur,

43. et que c’est Lui qui a fait rire et qui a fait pleurer,

44. et que c’est Lui qui a fait mourir et qui a ramené à la vie,

45. et que c’est Lui qui a créé les deux éléments de couple, le mâle et la femelle,

46. d’une goutte de sperme quand elle est éjaculée

47. et que la seconde création Lui incombe,

48. et c’est Lui qui a enrichi et qui a fait acquérir.

49. Et c’est Lui qui est le Seigneur de Sirius,

50. et c’est Lui qui a fait périr les anciens Aad,

51. ainsi que les Tamud, et Il fit que rien n’en subsistât,

52. ainsi que le peuple de Noé antérieurement, car ils étaient encore plus injustes et plus violents,

53. de même qu’Il anéantit les villes renversées.

54. Et les recouvrit de ce dont Il les recouvrit.

55. Lequel donc des bienfaits de ton Seigneur mets-tu en doute ?

56. Voici un avertisseur analogue aux avertisseurs anciens :

57. l’Imminente (L’heure du Jugement) s’approche.

58. Rien d’autre en dehors d’Allah ne peut la dévoiler.

59. Quoi ! Vous étonnez-vous de ce discours (le Coran) ?

60. Et vous [en]: riez et n'[en] pleurez point ?

61. absorbés [que vous êtes] par votre distraction.

62. Prosternez-vous donc à Allah et adorez-Le.

[1] il s’agit de Muhammad.

 

[2] un hadith dit que lorsque le prophète de l’islam prononça ces 3 noms, ses compagnons et ses interlocuteurs non-croyants se prosternèrent. Plus tard, il y eut un verset qui dit que Satan peut intervenir dans la parole d’Allah, et ces versets dont certains Coran sont abrogés : ils sont la source des versets satanique dont l’auteur, est menacé de mort, depuis les paroles de l’Ayatollah Khomeiny. Pourtant, il ne fait aucun doute qu’Allah et ses « trois filles » fussent adorés à la Kaaba et en d’autres lieux des siècles avant l’Islam.

31- Sourate 102 : AT-TAKATUR (LA COURSE AUX RICHESSES)

1. La course aux richesses vous distrait,

2. jusqu’à ce que vous visitiez les tombes .

3. Mais non ! Vous saurez bientôt !

4. (Encore une fois) ! Vous saurez bientôt !

5. Sûrement ! Si vous saviez de science certaine.

6. Vous verrez, certes, la Fournaise.

7. Puis, vous la verrez certes, avec l’œil de certitude.

8. Puis, assurément, vous serez interrogés, ce jour-là, sur les délices.

32- Sourate 96 : AL-ALAQ (L’ADHERENCE)

6. Prenez-garde ! Vraiment l’homme devient rebelle,

7. dès qu’il estime qu’il peut se suffire à lui-même (à cause de sa richesse).

8. Mais, c’est vers ton Seigneur qu’est le retour.

9. As-tu vu celui qui interdit

10. à un serviteur d’Allah (Muhammad) de célébrer la Salat ? [1]

11. Vois-tu s’il est sur la bonne voie,

12. ou s’il ordonne la piété ?

13. Vois-tu s’il dément et tourne le dos ?

14. Ne sait-il pas que vraiment Allah voit ?

15. Mais non ! S’il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet,

16. le toupet d’un menteur, d’un pécheur.

17. Qu’il appelle donc son assemblée.

18. Nous appellerons les gardiens (de l’Enfer).

19. Non ! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi

[1] allusion aux persécutions que le prophète Mûhammad endura de la part des Mekkois.

33- Sourate 70 : AL-MAARIJ (LES VOIES D’ASCENSION)

1. Un demandeur a réclamé un châtiment inéluctable,

2. pour les mécréants, que nul ne pourrait repousser,

3. et qui vient d’Allah, le Maître des voies d’ascension.

4. Les Anges ainsi que l’Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans.

5. Supporte donc, d’une belle patience.

6. Ils le (le châtiment) voient bien loin,

7. alors que Nous le voyons bien proche,

8. le jour où le ciel sera comme du métal en fusion

9. et les montagnes comme de la laine,

10. où nul ami dévoué ne s’enquerra d’un ami,

11. bien qu’ils se voient l’un l’autre. Le criminel aimerait pouvoir se racheter du châtiment de ce jour, en livrant ses enfants,

12. sa compagne, son frère,

13. même son clan qui lui donnait asile,

14. et tout ce qui est sur la terre, tout, qui pourrait le sauver.

15. Mais rien [ne le sauvera]. [L’Enfer] est un brasier

16. arrachant brutalement la peau du crâne.

17. Il appellera celui qui tournait le dos et s’en allait,

18. amassait et thésaurisait.

19. Oui, l’homme a été créé instable [très inquiet];

20. quand le malheur le touche, il est abattu;

21. et quand le bonheur le touche, il est refuseur.

22. Sauf ceux qui pratiquent la Salat

23. qui sont assidu à leurs Salats,

24. et sur les bien desquels il y a un droit bien déterminé [la Zakat] [1]

25. pour le mendiant et le déshérité;

26. et qui déclarent véridique le Jour de la Rétribution,

27. et ceux qui craignent le châtiment de leur Seigneur

28. car vraiment, il n’y a nulle assurance contre le châtiment de leur Seigneur;

29. et qui se maintiennent dans la chasteté

30. et n’ont pas de rapports qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent car dans ce cas, ils ne sont pas blâmables,

31. mais ceux qui cherchent [leur plaisir] en dehors de cela, sont des transgresseurs;

32. et qui gardent les dépôts confiés à eux, et respectent leurs engagements scrupuleusement.

33. et qui témoignent de la stricte vérité,

34. et qui sont régulier dans leur Salat.

35. Ceux-là seront honorés dans des Jardins.

36. Qu’ont donc, ceux qui ont mécru, à courir vers toi, le cou tendu,

37. de droite et de gauche, [venant] par bandes ?

38. Chacun d’eux convoite-t-il qu’on le laisse entrer au Jardin des délices ?

39. Mais non ! Nous les avons créés de ce qu’ils savent.

40. Eh Non ! … Je jure par le Seigneur des Levants et des Couchants que Nous sommes capables.

41. De les remplacer par de meilleurs qu’eux, et nul ne peut Nous en empêcher.

42. Laisse-les donc s’enfoncer (dans leur mécréance) et se divertir jusqu’à ce qu’ils rencontrent leur jour dont on les menaçait,

43. le jour où ils sortiront des tombes, rapides comme s’ils couraient vers des pierres dressées;

44. leurs yeux seront abaissés, l’avilissement les couvrira. C’est cela le jour dont on les menaçait !

[1] l’aumône religieuse quasi obligatoire.

34- Sourate 73 : AL-MUZZAMIL (L’ENVELOPPE)

1. ô ! , toi , l’enveloppé [dans tes vêtements] !

2. Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie;

3. Sa moitié, ou un peu moins;

4. ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement.

5. Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes).

6. La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation.

7. Tu as, dans la journée, à vaquer à de longues occupations.

8. Et rappelle-toi le nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui,

9. le Seigneur du Levant et du Couchant. Il n’y a point de divinité à part Lui. Prends-Le donc comme Protecteur.

10. Et endure ce qu’ils disent; et écarte-toi d’eux d’une façon convenable.

11. Et laisse-moi avec ceux qui crient au mensonge et qui vivent dans l’aisance; et accorde-leur un court répit :

12. Nous avons [pour eux] lourdes chaînes et Enfer,

13. et nourriture à faire suffoquer, et châtiment douloureux.

14. Le jour où la terre et les montagnes trembleront, tandis que les montagnes deviendront comme une dune de sable dispersée.

15. Nous vous avons envoyé un Messager pour être témoin contre vous, de même que Nous avions envoyé un Messager à Pharaon.

16. Pharaon désobéit alors au Messager. Nous le saisîmes donc rudement.

17. Comment vous préserverez-vous, si vous mécroyez, d’un jour qui rendra les enfants comme des vieillards aux cheveux blancs ?

18. [et] durant lequel le ciel se fendra. Sa promesse s’accomplira sans doute.

19. Ceci est un rappel . Que celui qui veut prenne une voie [menant] à son Seigneur.

20. Ton Seigneur sait, certes, que tu (Muhammad) te tiens debout moins de deux tiers de la nuit, ou sa moitié, ou son tiers. De même qu’une partie de ceux qui sont avec toi. Allah détermine la nuit et le jour. Il sait que vous ne saurez jamais passer toute la nuit en prière. Il a usé envers vous avec indulgence. Récitez donc ce qui [vous] est possible du Coran. Il sait qu’il y aura parmi vous des malades, et d’autres qui voyageront sur la terre, en quête de la grâce d’Allah, et d’autres encore qui combattront dans le chemin d’Allah. Récitez-en donc ce qui [vous] sera possible. Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat, et faites à Allah un prêt sincère. Tout bien que vous vous préparez, vous le retrouverez auprès d’Allah, meilleur et plus grand en fait de récompense. Et implorez le pardon d’Allah. Car Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.

35- Sourate 76 : AL-INSAN (L’HOMME)

1. S’est-il écoulé pour l’homme un laps de temps durant lequel il n’était même pas une chose mentionnable ?

2. En effet, Nous avons créé l’homme d’une goutte de sperme mélangé [aux composantes diverses] pour le mettre à l’épreuve. [C’est pourquoi] Nous l’avons fait entendant et voyant.

3. Nous l’avons guidé dans le chemin, – qu’il soit reconnaissant ou ingrat –

4. Nous avons préparé pour les infidèles des chaînes, des carcans et une fournaise ardente.

5. Les vertueux boiront d’une coupe dont le mélange sera de camphre,

6. d’une source de laquelle boiront les serviteurs d’Allah et ils la feront jaillir en abondance.

7. Ils accomplissent leurs voeux et ils redoutent un jour dont le mal s’étendra partout.

8. et offrent la nourriture, malgré son amour, au pauvre, à l’orphelin et au prisonnier,

9. (disant) : “C’est pour le visage d’Allah que nous vous nourrissons : nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude.

10. Nous redoutons, de notre Seigneur, un jour terrible et catastrophique”.

11. Allah les protégera donc du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur et la joie,

12. et les rétribuera pour ce qu’ils auront enduré, en leur donnant le Paradis et des [vêtements] de soie,

13. ils y seront accoudés sur des divans, n’y voyant ni soleil ni froid glacia.

14. Ses ombrages les couvriront de près, et ses fruits inclinés bien bas [à portée de leurs mains].

15. Et l’on fera circuler parmi eux des récipients d’argent et des coupes cristallines,

16. en cristal d’argent, dont le contenu a été savamment dosé.

17. Et là, ils seront abreuvés d’une coupe dont le mélange sera de gingembre,

18. puisé là-dedans à une source qui s’appelle Salsabil.

19. Et parmi eux, circuleront des garçons éternellement jeunes. Quand tu les verras, tu les prendras pour des perles éparpillées.

20. Et quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un vaste royaume.

21. Ils porteront des vêtements verts de satin et de brocart. Et ils seront parés de bracelets d’argent. Et leur Seigneur les abreuvera d’une boisson très pure.

22. Cela sera pour vous une récompense, et votre effort sera reconnu.

23. En vérité c’est Nous qui avons fait descendre sur toi le Coran graduellement.

24. Endure donc ce que ton Seigneur a décrété, et n’obéis ni au pécheur, parmi eux, ni au grand mécréant.

25. Et invoque le nom de ton Seigneur, matin et après-midi;

26. et prosterne-toi devant Lui une partie de la nuit; et glorifie-Le de longues [heures] pendant la nuit.

27. Ces gens-là aiment [la vie] éphémère (la vie sur terre) et laissent derrière eux un jour bien lourd [le jour du Jugement].

28. C’est Nous qui les avons créés et avons fortifié leur constitution. Quand Nous voulons, cependant, Nous les remplaçons [facilement] par leurs semblables.

29. Ceci est un rappel. Que celui qui veut prenne donc le chemin vers son Seigneur !

30. Cependant, vous ne saurez vouloir, à moins qu’Allah veuille. Et Allah est Omniscient et Sage.

31. Il fait entrer qui Il veut dans Sa miséricorde. Et quant aux injustes, Il leur a préparé un châtiment douloureux.

36- Sourate 83 : AL-MUTAFFIFUNE (LES FRAUDEURS)

1. Malheur aux fraudeurs

2. qui, lorsqu’ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure,

3. et qui lorsque eux mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte.

4. Ceux-là ne pensent-ils pas qu’ils seront ressuscités,

5. en un jour terrible,

6. le jour où les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l’Univers ?

7. Non… ! Mais en vérité le livre des libertins sera dans le Sijjin

8. et qui te dira ce qu’est le Sijjin ? –

9. un livre déjà cacheté (achevé)

10. Malheur, ce jour-là, aux négateurs,

11. qui démentent le jour de la Rétribution.

12. Or, ne le dément que tout transgresseur, pécheur :

13. qui, lorsque Nos versets lui sont récités, dit : “[Ce sont] des contes d’anciens ! ”

14. Pas du tout, mais ce qu’ils ont accompli couvre leurs coeurs .

15. Qu’ils prennent garde ! En vérité ce jour-là un voile les empêchera de voir leur Seigneur,

16. ensuite, ils brûleront certes, dans la Fournaise;

17. on [leur] dira alors : “Voilà ce que vous traitiez de mensonge ! ”

18. Qu’ils prennent garde ! Le livre des bons sera dans l’llliyoun –

19. et qui te dira ce qu’est l’Illiyoun ? –

20. un livre cacheté !

21. Les rapprochés (d’Allah : les Anges) en témoignent.

22. Les bons seront dans [un jardin] de délice,

23. sur les divans, ils regardent.

24. Tu reconnaîtras sur leurs visages, l’éclat de la félicité.

25. On leur sert à boire un nectar pur, cacheté,

26. laissant un arrière-goût de musc. Que ceux qui la convoitent entrent en compétition [pour l’acquérir]

27. Il est mélangé à la boisson de Tasnim,

28. source dont les rapprochés boivent.

29. Les criminels riaient de ceux qui croyaient,

30. et, passant près d’eux, ils se faisaient des œillades,

31. et, retournant dans leurs familles, ils retournaient en plaisantant,

32. et les voyant, ils disaient : “Ce sont vraiment ceux-là les égarés”.

33. Or, ils n’ont pas été envoyés pour être leurs gardiens.

34. Aujourd’hui, donc, ce sont ceux qui ont cru qui rient des infidèles

35. sur les divans, ils regardent.

36. Est-ce que les infidèles ont eu la récompense de ce qu’ils faisaient ?

37- Sourate 74 : AL-MUDDATHIR (LE REVÉTU D’UN MANTEAU)

8. Quand on sonnera du Clairon,

9. alors, ce jour-là sera un jour difficile,

10. pas facile pour les mécréants.

11. Laisse-Moi avec celui que J’ai créé seul,

12. et à qui J’ai donné des biens étendus,

13. et des enfants qui lui tiennent toujours compagnie,

14. pour qui aussi J’ai aplani toutes difficultés.

15. Cependant, il convoite [de Moi] que Je lui donne davantage.

16. Pas du tout ! Car il reniait nos versets (le Coran) avec entêtement.

17. Je vais le contraindre à gravir une pente.

18. Il a réfléchi. Et il a décidé.

19. Qu’il périsse ! Comme il a décidé !

20. Encore une fois, qu’il périsse; comme il a décidé !

21. Ensuite, il a regardé.

22. Et il s’est renfrogné et a durci son visage.

23. Ensuite il a tourné le dos et s’est enflé d’orgueil.

24. Puis il a dit : “Ceci (le Coran) n’est que magie apprise

25. ce n’est là que la parole d’un humain”.

26. Je vais le brûler dans le Feu intense (Saqar).

27. Et qui te dira ce qu’est Saqar ?

28. Il ne laisse rien et n’épargne rien;

29. Il brûle la peau et la noircit.

30. Ils sont dix neuf à y veiller.

31. Nous n’avons assigné comme gardiens du Feu que les Anges. Cependant, Nous n’en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été apporté et les croyants n’aient point de doute; et pour que ceux qui ont au coeur quelque maladie ainsi que les mécréants disent : “Qu’a donc voulu Allah par cette parabole ? ” C’est ainsi qu’Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n’est là qu’un rappel pour les humains.

32. Non ! … Par la lune !

33. Et par la nuit quand elle se retire !

34. Et par l’aurore quand elle se découvre !

35. [Saqar] est l’un des plus grandes [malheurs]

36. un avertissement, pour les humains.

37. Pour qui d’entre vous, veut avancer ou reculer.

38. Toute âme est l’otage de ce qu’elle a acquis.

39. Sauf les gens de la droite (les élus) :

40. dans des Jardins, ils s’interrogeront

41. au sujet des criminels :

42. “Qu’est-ce qui vous a acheminés à Saqar ? ” [1]

43. Ils diront : “Nous n’étions pas de ceux qui faisaient la Salat,

44. et nous ne nourrissions pas le pauvre,

45. et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles,

46. et nous traitions de mensonge le jour de la Rétribution,

47. jusqu’à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort]”.

48. Ne leur profitera point donc, l’intercession des intercesseurs.

49. Qu’ont-ils à se détourner du Rappel ?

50. Ils sont comme des onagres épouvantés,

51. s’enfuyant devant un lion.

52. Chacun d’eux voudrait plutôt qu’on lui apporte des feuilles tout étalées. [2]

53. Ah ! Non ! C’est plutôt qu’ils ne craignent pas l’au-delà.

54. Ah ! Non ! Ceci est vraiment un Rappel.

55. Quiconque veut, qu’il se le rappelle.

56. Mais ils ne se rappelleront que si Allah veut. C’est Lui qui est Le plus digne

d’être craint; et c’est Lui qui détient le pardon.

[1] c’est-à-dire l’enfer.

[2] comme en 81.10. Souvent en rapport avec Abraham et Moïse.

38- Sourate 111 : AL-MASAD (LES FIBRES)

1. Que périssent les deux mains d’Abu-Lahab et que lui-même périsse.

2. Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu’il a acquis.

3. Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes.

4. de même sa femme, la porteuse de bois ,

5. à son cou, une corde de fibres.

39- Sourate 108 : AL-KAWTAR (L’ABONDANCE)

1. Nous t’avons certes, accordé l’Abondance.

2. Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie.

3. Celui qui te hait sera certes, sans postérité.

 

40- Sourate 104 : AL-HUMAZAH (LES CALOMNIATEURS)

1. Malheur à tout calomniateur diffamateur,

2. qui amasse une fortune et la compte,

3. pensant que sa fortune l’immortalisera.

4. Mais non ! Il sera certes, jeté dans la Hutamah .

5. Et qui te dira ce qu’est la Hutamah ?

6. Le Feu attisé d’Allah

7. qui monte jusqu’aux coeurs.

8. Il se refermera sur eux,

9. en colonnes (de flammes) étendues.

41- Sourate 90 : AL-BALAD (LA CITE)

1. Non ! … Je jure par cette Cité !

2. et toi, tu es un résident dans cette cité –

3. Et par le père et ce qu’il engendre !

4. Nous avons, certes, créé l’homme pour une vie de lutte.

5. Pense-t-il que personne ne pourra rien contre lui ?

6. Il dit : “J’ai gaspillé beaucoup de biens”.

7. Pense-t-il que nul ne l’a vu ?

8. Ne lui avons Nous pas assigné deux yeux,

9. et une langue et deux lèvres ?

10. Ne l’avons-Nous pas guidé aux deux voies .

11. Or, il ne s’engage pas dans la voie difficile !

12. Et qui te dira ce qu’est la voie difficile ?

13. C’est délier un joug [affranchir un esclave], [1]

14. ou nourrir, en un jour de famine,

15. un orphelin proche parent

16. ou un pauvre dans le dénouement.

17. Et c’est être, en outre, de ceux qui croient et s’enjoignent mutuellement l’endurance, et s’enjoignent mutuellement la miséricorde.

18. Ceux-là sont les gens de la droite;

19. alors que ceux qui ne croient pas en Nos versets sont les gens de la gauche.

20. Le Feu se refermera sur eux.

[1] Cette incitation à l’affranchissement des esclaves n’a pas empêché la confirmation de l’esclavagisme comme système économique et social durant toute l’histoire islamique. La Mauritanie ne l’a aboulie officiellement qu’en 1982.

42- Sourate 105 : AL-FIL (L’ÉLÉPHANT)

1. N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi envers les gens de l’éléphant. [1]

2. N’a-t-Il pas rendu leur ruse complètement vaine ?

3. et envoyé sur eux des oiseaux par volées

4. qui leur lançaient des pierres d’argile ?

5. Et Il les a rendus semblables à une paille mâchée.

[1] allusion au roi yéménite Abraha qui aurait tenté une expédition contre la Mekke en 570 (année présumée de la naissance de Mûhammad) à la tête d’une armée qui aurait utilisé un ou plusieurs éléphants (encyclopédie de l’Islam).

43- Sourate 89 : AL-FAJR (L’AUBE)

1. Par l’Aube !

2. et par les dix nuits !

3. Par le pair et l’impair !

4. Et par la nuit quand elle s’écoule !

5. N’est-ce pas là un serment, pour un doué d’intelligence ?

6. N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi avec les Aad

7. [avec] Iram , [la cité] à la colonne remarquable,

8. dont jamais pareille ne fut construite parmi les villes ?

9. et avec les Tamud qui taillaient le rocher dans la vallée ?

10. ainsi qu’avec Pharaon, l’homme aux épieux ?

11. Tous, étaient des gens qui transgressaient dans [leurs] pays,

12. et y avaient commis beaucoup de désordre.

13. Donc, ton Seigneur déversa sur eux un fouet du châtiment.

14. Car ton Seigneur demeure aux aguets.

15. Quant à l’homme, lorsque son Seigneur l’éprouve en l’honorant et en le comblant de bienfaits, il dit : “Mon Seigneur m’a honoré”.

16. Mais par contre, quand Il l’éprouve en lui restreignant sa subsistance, il dit : “Mon Seigneur m’a avili”.

17. Mais non ! C’est vous plutôt, qui n’êtes pas généreux envers les orphelins;

18. qui ne vous incitez pas mutuellement à nourrir le pauvre,

19. qui dévorez l’héritage avec une avidité vorace,

20. et aimez les richesses d’un amour sans bornes.

21. Prenez garde ! Quand la terre sera complètement pulvérisée,

22. et que ton Seigneur viendra ainsi que les Anges, rang par rang,

23. et que ce jour-là, on amènera l’Enfer; ce jour-là, l’homme se rappellera. Mais à quoi lui servira de se souvenir ?

24. Il dira : “Hélas ! Que n’ai-je fait du bien pour ma vie future !

25. Ce jour-là donc, nul ne saura châtier comme Lui châtie,

26. et nul ne saura garrotter comme Lui garrotte.

27. “ô toi, âme apaisée,

28. retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée;

29. entre donc parmi Mes serviteurs,

30. et entre dans Mon Paradis”.

44- Sourate 85 : AL-BURUJ (LES CONSTELLATIONS).

1. Par le ciel aux constellations !

2. et par le jour promis !

3. et par le témoin et ce dont on témoigne !

4. Périssent les gens de l’Ukhdoud , [1]

5. par le feu plein de combustible,

6. cependant qu’ils étaient assis tout autour,

7. ils étaient ainsi témoins de ce qu’ils faisaient des croyants,

8. à qui ils ne leur reprochaient que d’avoir cru en Allah, le Puissant, le Digne de louange,

9. Auquel appartient la royauté des cieux et de la terre. Allah est témoin de toute chose.

10. Ceux qui font subir des épreuves aux croyants et aux croyantes, puis ne se repentent pas, auront le châtiment de l’Enfer et le supplice du feu.

11. Ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Cela est le grand succès.

12. La riposte de ton Seigneur est redoutable.

13. C’est Lui, certes, qui commence (la création) et la refait.

14. Et c’est Lui le Pardonneur, le Tout Affectueux,

15. Le Maître du Trône, le Tout Glorieux,

16. Il réalise parfaitement tout ce qu’Il veut.

17. T’est-il parvenu le récit des armées,

18. de Pharaon, et de Tamud ?

19. Mais ceux qui ne croient pas persistent à démentir,

20. alors qu’Allah, derrière eux, les cerne de toutes parts.

21. Mais c’est plutôt un Coran glorifié

22. préservé sur une Tablette (auprès d’Allah). [2]

[1] on voit généralement ici une allusion aux martyrs chrétiens du Najran.

Assemani (bibliothéca orientalis, Tome 1, pp 359-386), cite une lettre écrite en syriaque (de 524 ou 560) par Siméon, évêque monophysite de Bèït Archam. L’authenticité de cette lettre est contestée par quelques commentateurs, mais son contenu historique n’est pas contesté.

Ce document raconte comment Aretha (Harith en arabe) et ses compagnons furent mis à mort ainsi qu’un grand nombre de chrétiens du Najran, sur l’ordre de Dhou Nowas (appelé Dimien ou Damien) en 523. Le feu fut mis à l’église et le cadavre de l’évêque Paul, brûlé.

[2] ici, le mot arabe employé est lawh (seule fois dans le Coran = table, tablette).

Dans son commentaire de la sourate 43.4, Baïdawi dit que cette « Table gardée » contient la « Mère (matrice) du Livre ».

45- Sourate 112 : AL-IKHLAS (LE MONOTHEISME PUR)


1. Dis : “Il est Allah, Unique.

2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. [1]

3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. [2]

4. Et nul n’est égal à Lui”.

[1] Le mot dans le texte arabe est : ‘al-Samad. Ce mot a été retrouvé par Ryckman (les noms propres sud-sémitiques, 1, page 184) dans les inscriptions monothéïstes safaîtiques, avec le sens de « Seigneur de la Maison » (voir 106.3). Il ne paraît qu’une seule fois dans le Coran et donne lieu à plusieurs interprétations.

D’après L.Massignon qui s’appuie sur la tradition mystique, il se rapporte à « l’impassibilité divine » ; il signifie aussi que l’Etre divin est « absolument dense » et qu’il nous reste « impénétrable ».

L.Garbet (encyclopédie de l’Islam) écrit :

– le Maitre, celui qui règne (attribut de relation),

– qui n’est pas troublé ni ému des actes de ses adversaires (attribut négatif),

– le Très haut en dignité,

– en qui n’est point de « creux » (négation de tout mélange et de toute possible division en parties).

[2] C’est une allusion à Jésus. Il convient ici de rappeler que les chrétiens n’hésitent pas à souscrire à cette formule coranique car ils distinguent le sens charnel et le sens spirituel.

46- Sourate 109 : AL-KAFIRUNE (LES INFIDELES)

1. Dis : “ô vous les infidèles !

2. Je n’adore pas ce que vous adorez.

3. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

4. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez.

5. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore.

6. A vous votre religion, et à moi ma religion”. [1]

[1] Un principe de liberté religieuse qui est resté souvent sans impact sur l’histoire musulmane.

47- Sourate 1 : AL-FATIHA (PROLOGUE ou OUVERTURE ou liminaire)

1. Louange à Allah, Seigneur de l’univers.

2. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

3. Maître du Jour de la rétribution.

4. C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons

secours.

5. Guide-nous dans le droit chemin,

6. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

48- Sourate 113 : AL-FALAQ (L’AUBE NAISSANTE)

1. Dis : “Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante,

2. contre le mal des êtres qu’Il a créés,

3. contre le mal de l’obscurité quand elle s’approfondit,

4. contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les nœuds, [1]

5. et contre le mal de l’envieux quand il envie ”.

[1] allusion à des pratiques de sorcelleries.

49- Sourate 114 : AN-NAS (LES HOMMES)
1. Dis : “Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes.

2. Le Souverain des hommes,

3. Dieu des hommes,

4. contre le mal du mauvais conseiller, furtif, [1]

5. qui souffle le mal dans les poitrines des hommes,

6. qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain”.

[1] allusion à Satan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.