lundi , 21 août 2017
Home / A La Une / Tunisie: voyages à la Mecque suspendus en attendant le pèlerinage annuel

Tunisie: voyages à la Mecque suspendus en attendant le pèlerinage annuel

H1N1.jpgTUNIS (AFP) – Face aux risques de propagation de la grippe porcine A(H1N1), la Tunisie a suspendu le petit pèlerinage de La Mecque, en Arabie Saoudite, réservant sa décision sur le Hajj, rassemblement annuel prévu fin novembre, apprend-on samedi de source officielle.

La suspension des voyages de la Omra est « une décision nécessaire » compte tenu de la pandémie de grippe porcine et qui ne contredit pas la pratique religieuse, selon le ministre des Affaires religieuses Boubaker El Akhzouri.

M. Akhzouri, qui s’exprimait devant à un comité interministériel de veille au ministère de la Santé, a indiqué en outre que la situation épidémiologique dans le monde commandait de « réfléchir sur le report ou non du Hajj » en 2009.

« Cela doit se décider sur la base des développements épidémiologiques à l’échelle régionale et internationale », a-t-il dit, appelant à un « renforcement de la sensibilisation » par « un discours religieux fondé sur l’argumentation et la démonstration ».

Entretemps, les autorités ont durci les critères de sélection des candidats au Hajj, doublant les contrôles médicaux et écartant les personnes âgées et malades chroniques, « plus exposées » au risque de contamination.

Quelque 30.000 tunisiens sacrifient à la Omra, généralement durant le Ramadan (août-septembre cette année), alors qu’un quota proportionnel au nombre d’habitants (10 millions) est réservé au Hajj, un rite que tout fidèle nanti doit accomplir au moins une fois dans sa vie.

La suspension de la Omra causera des pertes aux agences de voyages, notamment celles qui travaillent exclusivement sur les déplacements vers La Mecque.

Le manque à gagner avoisinerait les 150 millions de dinars (plus de 80 millions d’euros), selon une estimation publiée par le site BusinessNews.

A ce jour, la Tunisie a annoncé trois seuls cas de grippe porcine détectés sur deux étudiantes en provenance des Etats-Unis et une hôtesse au retour d’une mission en Arabie Saoudite.

« La situation épidémiologique est sous contrôle », a assuré le ministre de la Santé, Mondher Zenaidi, aux commandes d’un plan national anti-grippe porcine.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.