vendredi , 15 décembre 2017
Home / A La Une / Les écoles publiques de Flandre interdisent le foulard musulman

Les écoles publiques de Flandre interdisent le foulard musulman

foulard.jpgBRUXELLES (AFP) –Les directions de quelque 700 établissements scolaires publics de langue néerlandaise relevant de la Communauté flamande en Belgique ont opté vendredi pour une interdiction générale du port du foulard musulman à l’école.

Cette décision du Conseil de l’enseignement de la Communauté flamande intervient alors que la volonté de deux lycées d’Anvers (nord) d’interdire à partir du 1er septembre l’accès aux élèves portant un foulard avait été accueillie par des protestations.

A la suite de la plainte d’une élève contre ce nouveau règlement, l' »auditeur » (rapporteur) de la plus haute juridiction administrative belge, le Conseil d’Etat, avait estimé mardi que les établissements scolaires n’avaient pas le droit de prendre isolément ce type de décision.

Seul le Conseil de l’enseignement chapeautant les écoles de la Communauté flamande avait le pouvoir de trancher, selon le magistrat.

Les enseignants de matières dites philosophiques seront les seuls exemptés de même que leurs élèves, mais uniquement pour la durée de ces cours.

Le Conseil d’Etat ne se prononcera pas avant mardi prochain sur le recours introduit par l’élève qui contestait l’interdiction du foulard par son lycée anversois.

En attendant, la décision du Conseil des établissements de la Communauté flamande clarifie la situation qui variait jusqu’à présent d’une école à l’autre en Flandre comme dans le reste du pays.

En Belgique, Etat neutre face aux religions et non officiellement laïc, on laissait jusqu’à présent chaque établissement maître de sa politique sur la question des signes religieux ostensibles.

Ainsi à l’heure actuelle, un tiers des écoles de la Communauté flamande interdisent le foulard, un autre tiers l’autorisent, tandis que le règlement du troisième tiers ne stipule rien sur la question, selon le quotidien néerlandophone De Standaard.

Pour l’année scolaire en cours, précise le Conseil des établissements flamands, une mesure transitoire est prévue pour les établissements qui n’avaient pas annoncé d’interdiction du port de signes religieux ou philosophiques distinctifs.

L’interdiction concerne seulement les écoles financées par la Communauté flamande, l’institution qui dans le cadre fédéral belge est notamment compétente pour l’enseignement en néerlandais. D’autres écoles de Flandre dépendant des municipalités, des provinces ou du secteur confessionnel –ces dernières en majorité catholiques– ne sont pas tenues de s’y plier.

Toutefois, le port du voile sera interdit à partir du 1er septembre 2010 dans l’ensemble des écoles anversoises, quel que soit le réseau auquel elles appartiennent, a statué vendredi de son côté le Bureau du Conseil de l’enseignement d’Anvers.

Tous réseaux confondus, Anvers compte plus de 300 établissements scolaires.

Le même débat, avec des prolongements judiciaires, agite la Communauté d’expression française, en Wallonie (sud) et à Bruxelles (centre).

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.