vendredi , 21 septembre 2018
Home / A La Une / Des cosmétiques halal pour les musulmanes du Moyen-Orient

Des cosmétiques halal pour les musulmanes du Moyen-Orient

halal.jpgDUBAI (AFP) – Pour les musulmanes qui craignent d’enfreindre les préceptes de l’islam en utilisant des crèmes de beauté contenant de l’alcool ou de la graisse porcine, une femme d’affaires canadienne Leyla Mandi propose des cosmétiques halal.

Cette femme, convertie à l’islam, fait la promotion de ses cosmétiques OnePure qui, assure-t-elle, n’ont rien à envier aux marques de luxe internationales mais sans les composants bannis par la charia (loi islamique).

« Il y a des résidus de porc et d’alcool dans la plupart des produits cosmétiques, et les musulmans doivent bien pouvoir utiliser autre chose », dit Leyla Mandi.

Des banques islamiques aux hôtels sans alcool, les produits ou services dits halal sont en vogue dans les milieux musulmans, qu’ils soient en Occident ou au Moyen-Orient.

Mais alors que les musulmans pratiquants cherchent à consommer des produits alimentaires halal (animaux abattus dans la tradition musulmane ou produits ne contenant pas de porc ou d’alcool), le marché des cosmétiques halal est encore à un stade embryonnaire.

Ces produits ne sont pas d’habitude disponibles sur le marché mais peuvent être commandés en ligne en Malaisie, en Jordanie et en Grande-Bretagne.

« Les musulmans ne veulent pas sortir et prier cinq fois par jour en ayant des résidus de porc sur le corps », explique Mandi, une blonde d’une trentaine d’années, drapée d’une abaya noire, la robe traditionnelle du Golfe.

« Je suis venue au Moyen-Orient pour mieux connaître les attentes des gens. La plupart ont été vraiment choqués d’apprendre qu’il y a des composants d’origine porcine dans leurs produits de soin pour la peau », ajoute-t-elle.

Selon elle, les acides gras et la gélatine entrant dans la composition des crèmes hydratantes, des shampooings, des masques et du rouge à lèvres ainsi que d’autres produits de beauté sont souvent extraits des porcs.

Avec l’expertise d’un dermatologue et d’un chimiste, la jeune femme a mis au point des cosmétiques et des soins pour la peau sans graisse porcine ou alcool.

Pour s’imposer sur un marché très compétitif, elle propose ses produits dans un emballage attrayant.

Présentée comme la première marque de cosmétiques halal au Moyen-Orient, OnePure est approuvée en Malaisie par un organisme islamique, qui certifie la viande et autres biens de consommation pour les musulmans.

Pour le moment, Leyla Mandi vend ses produits en ligne, sur les avions de la compagnie aérienne Saudi Airlines, son premier client depuis juillet, et dans une petite boutique du centre commercial huppé de Souk Al-Bahar dans le complexe de Burj Dubai, où se trouve la tour la plus haute au monde.

« Ces produits sont conçus en particulier pour les femmes des pays du Golfe. J’envisage de lancer une gamme de produits pour hommes », dit-elle.

Mais certains dans l’industrie des cosmétiques sont sceptiques. « Je pense qu’il s’agit plutôt d’une affaire de marketing. C’est une manière de satisfaire les consommateurs en parlant de cosmétiques halal », estime Noura Hamdi, directrice commerciale dans un magasin de produits de beauté à Dubaï.

« Le consommateur ne va pas boire ces éléments d’origine animale ou l’alcool. C’est quelque chose qu’on utilise sur le corps ou les vêtements. Donc, cela n’a rien à voir avec ce qui est halal (licite) ou haram (prohibé par la religion islamique) », ajoute-t-elle.

Mais Dar Al-Iftaa, organisme qui émet des avis religieux aux Emirats arabes unis, n’est pas de son avis: « Si des produits cosmétiques contiennent des dérivés de porc ou de l’alcool, ils ne doivent pas être utilisés », estime-t-il dans un avis religieux sur internet, en réponse à une question.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.