vendredi , 22 juin 2018
Home / A La Une / Le « cocktail » détonnant du colonel Kadhafi peu apprécié à Rome

Le « cocktail » détonnant du colonel Kadhafi peu apprécié à Rome

Kaddafi_1.jpg

(L’Express)-« Cherchons 500 filles attrayantes âgées de 18 à 35 ans et mesurant au moins 1,70 mètre, bien habillées mais pas en mini-jupes ou en robes courtes« , proposait l’annonce diffusée sur internet par l’agence Hostessweb, promettant aux candidates 60 euros et « quelques souvenirs libyens« .

Deux cents jeunes filles ont répondu à l’annonce en se présentant à ladite villa, où elles ont fait le pied de grue dans un grand hall jusqu’à l’apparition du chef de l’Etat libyen, alors qu’elles pensaient faire de la figuration à un cocktail.

Parmi elles s’était glissée une journaliste de l’agence Ansa, qui a pris des photos et raconté le déroulement de la soirée lors de laquelle le « guide de la révolution » libyenne s’est livré deux heures durant à un cours d’islam, répondant à l’occasion à des questions via un interprète.

Au terme de sa harangue, Kadhafi a fait distribuer à chaque participante des exemplaires du Coran et des recueils de son « petit livre vert » de citations.

« Cela n’a rien eu à voir avec la réception de hautes personnalités à laquelle nous nous attendions. Ils ne nous ont même pas donné un verre d’eau« , s’est plainte une des « invitées« .

D’autres jeunes filles se sont dites offensées par le caractère anti-chrétien du sermon de l’imprévisible colonel, et notamment par son assertion voulant que ce ne soit pas Jésus, mais « quelqu’un qui lui ressemble » qui ait été crucifié.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.