lundi , 20 août 2018
Home / Revue de presse / La littérature arabe à l’honneur à Londres

La littérature arabe à l’honneur à Londres

Salon_Londres_1.jpgOrganisé par Reed Exhibitions Companies, ce salon est l’un des plus importants événements du Royaume-Uni. Pour cette édition, c’est le monde arabe et sa littérature qui seront célébrés à travers un programme riche touchant aux différents aspects du livre arabe. Trois jours de débats, de rencontres et d’échange en présence de plus de 40 auteurs, critiques et professionnels de l’édition. Les 22 pays de la Ligue arabe seront à l’honneur à travers une programmation qui met en évidence la diversité et la richesse de la littérature arabe.

Ainsi, des auteurs à la grande notoriété comme Laila Abuzeid, Bahaa Taher, Faïsal Darraj, Hicham Matar, Amjad Nasser, Jean Makdissi prendront part à une série d’entretiens, de discussions et de débats afin de renforcer les relations culturelles avec et entre les pays du monde arabe. Le salon sera l’occasion de nouer un dialogue fructueux entre écrivains, éditeurs, traducteurs et bien sûr des lecteurs. D’ailleurs le salon se veut un événement à grand public. Les différentes conférences aux thématiques variées fourniront une plate-forme de promotion pour jeunes auteurs et écrivains confirmés. Une façon de partager leurs visions et de faire entendre leurs voix ailleurs. En ambassadeurs, leurs livres seront le moyen de séduire l’édition internationale et de toucher un nouveau lectorat, anglais et européen tout en le fidélisant. Une opportunité à ne pas rater pour remédier aux préjugés et changer les idées reçues sur le monde arabe, son vécu et sa pensée en général.

D’ailleurs, le salon de Londres, en choisissant la littérature arabe comme invité d’honneur, ambitionne d’augmenter le nombre des œuvres arabes traduites en anglais. Ceci à travers la mise en valeur des tendances actuelles en matière de littérature arabe contemporaine. Les organisateurs aspirent également à offrir aux participants des opportunités concluantes afin de former des réseaux d’affaires. «L’un des objectifs majeurs du salon reste la création de liens entre les organismes, les personnes et les pays», expliquent-ils.

Le Matin (Maroc)

About Rédaction

Check Also

Dérives

Par Hmida BEN ROMDHANE (La Presse. Tunisie) Un professeur qui, au lieu de donner son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.