mardi , 19 juin 2018
Home / A La Une / France: polémique autour de l’annulation d’un tournoi de basket réservé aux femmes

France: polémique autour de l’annulation d’un tournoi de basket réservé aux femmes

Egalit___1.jpgEVRY (AFP) – Une polémique a éclaté jeudi autour de l’annulation d’un tournoi de basket-ball féminin, qui devait être organisé par une association musulmane dans un gymnase municipal de Vigneux-sur-Seine (Essonne) et dont l’accès devait être réservé aux femmes, dans un contexte politique local tendu.

L’affaire a pris une telle ampleur que le secrétaire d’Etat aux Sports, Bernard Laporte, s’est rendu sur place jeudi après-midi.

L’association culturelle des musulmans de Vigneux (ACMV) avait déposé le 30 mai une demande auprès de la mairie pour pouvoir disposer d’un gymnase municipal le 29 juin, mais sans préciser que l’accès serait interdit aux hommes, selon le maire UMP de Vigneux, Serge Poinsot.

Celui-ci a affirmé à l’AFP n’avoir été informé de cette disposition, pour lui « discriminatoire », que le 11 juin. Il a alors, de ce fait, refusé de mettre à disposition cet équipement public, et rencontré les organisateurs afin de leur expliquer son refus.

Bernard Laporte, a estimé jeudi que le maire avait pris ainsi « la bonne décision » en refusant de prêter un gymnase municipal pour un tournoi de basket féminin auquel les hommes auraient été interdits d’assister.

« Que ce soit un tournoi de sport féminin me ravit (…) mais qu’on exclue une catégorie, c’est-à-dire les hommes (…) dans un lieu public ça c’est contraire aux lois de la République », a déclaré M. Laporte, qui a expliqué n’avoir « pas l’impression » que la laïcité est attaquée dans le sport.

« Tout le monde a fait amende honorable, c’est peut-être une erreur de communication, et je l’espère. On n’accepterait pas que ce soit autrement », a ajouté le secrétaire d’Etat.

Le président de l’association culturelle des Musulmans de Vigneux, Ezdine Ould Mohamed, a quant à lui évoqué un problème de communication au sein de son association, la mention « entrée du gymnase strictement réservée aux femmes » ayant, selon lui, été rajoutée par la suite sur les tracts annonçant la manifestation par une secrétaire chargée de l’organisation de ce tournoi « intermosquées ».

« On respecte les lois de ce pays, on les connaît très bien », a-t-il ajouté auprès de l’AFP.

Cette affaire a fait ressurgir jeudi le débat sur la mixité et la laïcité, après une autre polémique du même ordre, merdredi, dans l’Isère. Un créneau horaire réservé aux femmes, avec des maîtres nageurs femmes, avait été instauré à la piscine municipale de La Verpillère. Un élu d’opposition UMP a dénoncé une atteinte à la laïcité, le maire (SE) parlant d’une expérience menée par le centre social de la ville et qui sera discutée au prochain conseil municipal le 26 juin.

Une affaire identique avait secoué Lille en février 2004, où une heure hebdomadaire était réservée aux femmes, avec uniquement du personnel féminin, à la piscine municipale de Lille-Sud, un quartier à forte population immigrée, depuis 2000. Aujourd’hui, la piscine a toujours une heure pour les femmes, mais les hommes ne sont plus interdits d’entrée et les maîtres nageurs sont des hommes.

L’écrivain Marek Halter, interrogé par l’AFP, a défendu l’existence de communautés au sein de la République. « Je ne pense pas que les communautés représentent un danger pour la République », a-t-il dit. « Je trouve au contraire que c’est un enrichissement. Les sociétés multiculturelles sont des sociétés beaucoup plus adaptées à affronter l’avenir, la mondialisation, que les sociétés monolithiques ».

Pour lui, « l’histoire de Vigneux est malheureuse parce que nous n’avons pas expliqué à mon avis à nos amis musulmans que l’islam est très bien mais à la mosquée ». « Il faut respecter les traditions mais, lorsqu’on est en France, on respecte les lois françaises », a-t-il indiqué.

About Rédaction

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

One comment

  1. Visiblement, certains (pas tous) membres de cette association se croient dans leur tribu maghrébine, avec le devoir d’appliquer les prescriptions de l’Ancêtre qui redoute les viols et les incestes visuels. Mon petit, il veut appliquer en France ce qui se passe scandaleusement chez lui. Ici c’est la République, tu marches ou crèves ! si l’égalité des sexes t’indispose, si les sirènes du wahhabisme te séduisent, si tu ne supportes pas les bikinis, les regards des dragueurs ou les seins qui tombent, va au Moyen age, c’est plus pur pour toi ! Va vivre chez tes amis les talibans, ils ont réalisé la Loi de Dieu sur terre ! Et surtout, perd tes rêves, il n’en sera jamais autrement sur les terres de France et de Navarre !
    Je salue les vrais musulmans qui ont su s’adapter et respecter la République 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.