mercredi , 17 octobre 2018
Home / A La Une / Arabie: appel au meurtre des patrons des TV arabes propageant la dépravation

Arabie: appel au meurtre des patrons des TV arabes propageant la dépravation

Nour_2_1.jpgDUBAI (AFP) –Un haut dignitaire saoudien, Saleh Al-Luhidane, a émis une fatwa pour le meurtre des patrons des télévisions satellitaires arabes propageant, selon lui, la dépravation, dans une déclaration reproduite vendredi par la chaîne Al-Arabiya.

« Les propriétaires de ces chaînes propagent la dépravation et le libertinage », proclame cheikh Luhidane, président du Conseil supérieur de la jurisprudence d’Arabie saoudite, la plus haute autorité judiciaire dans cette monarchie ultraconservatrice, guidée par le wahhabisme, une doctrine rigoriste de l’islam.

Selon une source d’Al-Arabiya, cheikh Luhidane répondait au micro d’une radio locale saoudienne à un auditeur qui l’interrogeait sur les émissions « immorales » qui se multiplient sur les chaînes satellitaires arabes durant le ramadan, le mois de jeûne musulman.

Cheikh Luhidane a vu dans ces émissions, généralement des variétés ou des programmes de divertissement et de loisirs, « une « sédition » dont l’auteur « pourrait être tué, s’il n’a pas été possible de l’en empêcher ».

« Il est licite de tuer (…) les apôtres de la dépravation (…) si leur mal n’est pas écarté par de simples sanctions », a-t-il ajouté.

La situation est « grave (…), la dégradation des moeurs étant une forme de perversion sur terre », a jugé le dignitaire saoudien dans les extraits diffusés par Al-Arabiya.

Outre les variétés et les programmes de divertissement, les chaînes arabes multiplient la diffusion de séries qui attirent les téléspectateurs arabes, nombreux à avoir suivi ces derniers mois un feuilleton turc, Nour, diffusé par la télévision satellitaire saoudienne MBC.

Filmé dans un cadre oriental, ce feuilleton, largement suivi dans les pays arabes, avait été jugé « subversif » et « anti-islamique » par le mufti d’Arabie saoudite qui avait à son tour émis une fatwa affirmant que toute chaîne qui diffuse cette série est une « ennemie de Dieu et de son prophète ».

Al-Arabiya, une chaîne d’information en continu basée à Dubaï, fait partie du groupe saoudien MBC.

About Rédaction

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

One comment

  1. Les pires ennemis de l’islam sont les prédicateurs wahabistes qui donnent des musulmans l’image de criminels assoiffés de sang .que proposent ils comme programmes à la télévision ?leurs milliardaires jouant au casino des millions de dollars alors que leur peuple crève la dalle .Leurs balades en yacht ou les weekend où ils se déplacent avec 10 boeings .en plongeant les spectateurs dans les siècles révolus d’un islam naissant pour justifier leur ascendance soit disant liée au prophete qui leur donne droit de vie et de mort sur leur peuple analphabète et maintenu dans l’ignorance par des prétendus savants obscurs .pour empocher avec leurs complices les revenus du pétrole ,que Dieu ne leur a pas légué à ce que je sache mais au temps des fatwa qui sait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.