vendredi , 19 octobre 2018
Home / Actualité / Iran: la police sévit afin de faire respecter le ramadan en public

Iran: la police sévit afin de faire respecter le ramadan en public

teheran_arc_1.jpgTEHERAN (AFP) – Neuf jours après le début du mois musulman sacré du ramadan en Iran, la police a fermé plus de 200 petits restaurants et mis en garde plus de 20.000 personnes ayant bravé le jeûne avant le coucher du soleil, selon la police.

« Depuis le début du ramadan, plus de 26.000 personnes ayant mangé ou proposé de la nourriture dans la rue pendant la journée ont reçu un avertissement dans 27 provinces », a dit le chef-adjoint de la police Hossein Zolfaghari, cité dans le quotidien Kargozaran mercredi.

Il a ajouté que « 208 petits restaurants ont été fermés à cet effet », depuis le début du ramadan, un mois où les musulmans sont censés ne pas manger, boire, fumer ou encore avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil.

Peu de temps avant le ramadan, qui a commencé le 2 septembre en Iran, la police avait averti les lieux de restauration, mais pas les supermarchés et épiceries, de respecter le mois du jeûne.

Elle avait aussi mis en garde les citoyens contre la consommation de nourriture pendant la journée sur la voie publique.

Les patrouilles de police sont très présentes dans les rues depuis le lancement il y a plus d’un an d’une campagne visant à dissuader tout comportement jugé immoral ou contraire à l’islam.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.