mercredi , 12 décembre 2018
Home / Non class / Une Saoudienne interpellée pour avoir pris un café avec un collègue

Une Saoudienne interpellée pour avoir pris un café avec un collègue

Femme_Arabie_1.jpgRYAD (AFP) – La police religieuse saoudienne a détenu plusieurs heures et fouillé une femme qui se trouvait dans un café de Ryad avec un collègue de travail n’appartenant pas à sa famille, a rapporté mardi un journal local.

Citée par le quotidien Arab News, la femme, conseillère financière et identifiée par son prénom –Yara–, a indiqué avoir été arrêtée lundi par des membres de la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice. Elle était en réunion de travail avec l’homme dans un café d’une grande chaîne occidentale, dans une section réservée aux familles comme le veut la tradition en Arabie saoudite.

Elle a ajouté qu’elle avait été emmenée dans une prison de Ryad, où elle avait été l’objet d’une fouille corporelle et où on l’avait obligée à signer un document reconnaissant avoir été arrêtée en compagnie d’un homme n’appartenant pas à sa famille proche.

« Je n’avais d’autre choix » que de signer, a dit la femme, mariée et mère de trois enfants, ajoutant: « J’avais peur pour ma vie ».

Elle a indiqué que la police religieuse l’avait libérée plusieurs heures plus tard, après une intervention de son mari, Hatem, qui a déclaré au journal: « Je voyais cela comme si elle avait été kidnappée par des voyous ».

Le quotidien précise que l’homme avec lequel Yara se trouvait, un expert financier syrien, avait été arrêté et se trouvait en garde à vue.

Forte de plus de 5.000 hommes, la police religieuse, connue sous le nom de Moutawa, a de larges pouvoirs dans le royaume ultra-conservateur.

Elle est particulièrement active dans les villes où elle exhorte les passants à fréquenter les mosquées aux heures de prière et les femmes à bien se voiler. Elle s’occupe notamment des affaires d’alcool, de drogue et de moeurs.

Le 1er février, les Nations unies ont dressé un sombre tableau de la situation des femmes en Arabie saoudite et demandé aux dirigeants du pays d’introduire dans leur législation le principe d’égalité hommes-femmes.

En Arabie saoudite, qui applique rigoureusement les principes du wahhabisme, doctrine puritaine de l’islam, les femmes sont obligées de sortir complètement voilées et ne peuvent conduire une voiture, voyager sans autorisation de leur mari ou d’un autre homme de leur famille, ni manger seules au restaurant.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.