vendredi , 24 novembre 2017
Home / Actualité / Une association musulmane de Meaux porte plainte contre Lies Hebbadj

Une association musulmane de Meaux porte plainte contre Lies Hebbadj

MEAUX (Seine-et-Marne) (AFP) -Une association musulmane de Meaux a déposé plainte contre Lies Hebbadj, le mari de la Nantaise verbalisée pour conduite avec un voile intégral, qui s’est défendu lundi en affirmant qu’avoir des maîtresses n’était « pas interdit en France, ni par l’islam ».

« Nous avons été choqués que cet homme dise que dans l’islam on peut avoir des maîtresses, c’est complètement faux. Si on l’écoute, notre religion est immorale », a déploré Rachida Benamed, représentante de l’association des Musulmans de Meaux et de sa région, confirmant une information du Parisien.

Mme Benamed a déposé plainte mercredi au nom de l’association au commissariat de Meaux pour « diffamation ». « Quand nous avons vu que personne ne réagissait, nous avons décidé de faire quelque chose et donc de déposer plainte », a-t-elle expliqué.

« Il faut que cet homme soit condamné pour ses propos diffamatoires, il faut dire stop à ce genre de comportement, il doit prendre ses responsabilités », a martelé Mme Benamed, représentante de cette association de 60 adhérents.

« A ce que je sache, les maîtresses ne sont pas interdites en France, ni par l’islam. Peut-être par le christianisme, mais pas en France », a dit lundi ce commerçant de 35 ans qui porte barbe, keffieh, calotte blanche et djellabah noire.

La semaine dernière, le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a évoqué l’éventualité de le déchoir de sa nationalité française en faisant valoir dans un courrier officiel qu’il « vivrait en situation de polygamie avec quatre femmes dont il aurait eu 12 enfants », avec des soupçons de fraudes aux aides sociales.

Le parquet de Nantes a ouvert lundi, à la demande de la préfecture de la Loire-Atlantique, une enquête préliminaire.

About him

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.