samedi , 25 novembre 2017
Home / Non class / Un stage de citoyenneté pour avoir détruit des distributeurs de préservatifs

Un stage de citoyenneté pour avoir détruit des distributeurs de préservatifs

PAU 2009 (AFP) –Quatre jeunes âgés de 20 à 24 ans ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Pau à suivre un stage de citoyenneté de deux jours pour avoir détruit des distributeurs de préservatifs fin août à Pau en expliquant lors de leur interpellation avoir agi par conviction religieuse.

Le tribunal a suivi les réquisitions du ministère public, représenté par Céline Raignault, qui avait demandé qu’ils participent à un stage de citoyenneté de deux jours dans les six mois à venir. Si cette peine n’était pas exécutée ils seraient condamnés à 200 euros d’amende, a-t-elle ajouté.

« Ici devant le tribunal, ce n’est pas la loi d’une église mais celle de la République qui s’applique quelles que soient les convictions religieuses », a lancé Mme Raignault.

Dans la nuit du 27 au 28 août, les quatre jeunes, deux frères de 22 et de 20 ans de Toulouse et deux autres de Versailles âgés de 24 et 20 ans, avaient, armés de pieds-de-biche, arraché ou éventré cinq distributeurs de préservatifs.

Les quatre cousins, en vacances chez leurs grands-parents à Jurançon près de Pau, avaient été interpellés alors qu’ils s’attaquaient à un sixième distributeur. Ils avaient expliqué aux enquêteurs qu’ils avaient agi par « conviction religieuse, contre l’avortement et la contraception » et s’étaient présentés comme des « catholiques fervents ».

Lundi lors de l’audience, ils ont reconnu la « stupidité » de leurs actes. L’un d’entre eux a toutefois estimé que « l’usage du préservatif est un acte égoïste » et qu’il s’agissait d’un « obstacle à la vie ».

Depuis les faits, ils avaient indemnisé les pharmaciens et présenté leurs excuses.

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.