vendredi , 22 septembre 2017
Home / Actualité / Un imam, un médecin juif et un évêque soutiennent une marche pour Gaza

Un imam, un médecin juif et un évêque soutiennent une marche pour Gaza

Gaza4_1_1.jpgPARIS (AFP) –Cheikh Meskine, membre du Conseil des Imams de France, Yoram Federmann, de la communauté juive de Strasbourg, et Mgr Jacques Gaillot, ancien évêque d’Evreux, ont apporté vendredi leur soutien à une marche internationale organisée à Gaza à partir du 27 décembre.

« Je fais cette marche pour que le peuple de Gaza ne tombe pas dans l’oubli », a annoncé Mgr Gaillot, lors d’une conférence de presse aux côtés des deux autres représentants religieux.

« On va montrer que ce n’est pas un problème de religion, c’est un problème d’humanité », a ajouté Mgr Gaillot, qui a plusieurs fois rendu visites aux 1,5 million d’habitants de la bande de Gaza: « on n’enferme pas les gens dans cette immense prison à ciel ouvert ».

Plus d’un millier de volontaires, dont près de 300 Français, doivent participer à cette marche internationale de soutien, à partir du 27 décembre, premier anniversaire de l’offensive israélienne « Plomb durci », selon ses organisateurs.

« Si je vais marcher pour Gaza, c’est pour protéger Israël de lui-même », a déclaré Yoram Federmann, médecin psychiatre. « Israël aura besoin de la Palestine pour rester une démocratie », a-t-il ajouté.

« Si chaque religion essaie, dans ce problème politique, de donner un peu d’espoir, toutes nos religions vont rayonner, a ajouté cheikh Meskine. On ne demande pas aux religieux de gouverner mais aux politiques d’avoir un peu plus de morale ».

La bande de Gaza a été la cible d’une offensive de Tsahal du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, censée faire cesser les tirs de roquettes par des groupes armés palestiniens contre le territoire israélien. Plus de 1.400 Palestiniens ont été tués, d’après les services d’urgence palestiniens.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.