lundi , 16 octobre 2017
Home / Non class / Russie: le mouvement pro-Kremlin Nachi veut enseigner l’orthodoxie à l’école

Russie: le mouvement pro-Kremlin Nachi veut enseigner l’orthodoxie à l’école

MOSCOU (AFP) – Le mouvement de jeunesse pro-Kremlin Nachi (« Les Nôtres »), soutenu par les autorités et l’Eglise orthodoxe russe, a annoncé vendredi préparer de jeunes recrues pour enseigner les fondements de l’orthodoxie dès la rentrée 2008, dans plus de dix régions du pays.

« Nous voulons commencer à enseigner dans les écoles dès septembre », a déclaré Boris Iakemenko, dirigeant de Nachi, lors d’une conférence de presse avec Vsevolod Tchapline, porte-parole de l’Eglise orthodoxe russe.

Il a précisé être d’ores et déjà « en discussion avec des écoles » dans plusieurs régions pour envoyer des jeunes formés dans le cadre du « corps orthodoxe » du mouvement, une branche de Nachi créée il y a un an.

Soutenant le projet, Vsevolod Tchapline a fustigé quant à lui « les opposants de la culture orthodoxe » qui s’inquiètent en Russie de la proximité grandissante entre l’Etat et l’Eglise orthodoxe. Le Premier ministre Vladimir Poutine et le président Dmitri Medvedev affichent leur foi orthodoxe.

Vsevolod Tchapline a assuré que ces cours de « culture » orthodoxe seraient « facultatifs », tout en insistant sur le fait que l’orthodoxie est la première religion du pays, « à la base de la culture russe ».

Pour l’heure, l’organisation de cours d’édeucation religieuse dans les écoles ne nécessite pas l’aval du ministère fédéral de l’Education, une situation qui devrait changer l’an prochain, ont précisé les responsables de Nachi.

M. Iakemenko a souligné la nécessité que ce soient des jeunes, « parlant le langage des jeunes », qui animent ces cours de religion.

L’organisation a présenté à la presse le manuel des « bases de la culture orthodoxe » qu’elle souhaite utiliser dans les écoles. Les rappels historiques voisinent avec les préceptes religieux comme ceux du carême.

En 2006, l’annonce de l’introduction de cours obligatoire de culture orthodoxe dans cinq régions avait suscité la polémique.

De nombreuses religions se côtoient en Russie, un pays qui compte 20 millions de musulmans, notamment dans les républiques du Caucase russe.

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.