jeudi , 18 octobre 2018
Home / Non class / USA: Un autre religieux pro-Obama sème le trouble dans la campagne

USA: Un autre religieux pro-Obama sème le trouble dans la campagne

WASHINGTON (AFP) – L’équipe du candidat démocrate à la présidentielle américaine Barack Obama a dû une nouvelle fois prendre ses distances vendredi avec un religieux ayant fait des commentaires polémiques, cette fois un prêtre catholique s’en prenant à sa rivale Hillary Clinton.

« Les mots employés étaient scandaleux, c’était mal », a déclaré le stratège de Barack Obama David Axelrod sur la chaîne de télévision MSNBC.

Au centre de la polémique, le prêtre catholique de Chicago (nord) Michael Pfleger, qui invité dans la paroisse protestante de Barack Obama dimanche dernier s’était moqué de l’ex-Première dame.

« Je crois vraiment qu’elle a toujours pensé ‘c’est à moi, je suis la femme de Bill, il suffit que je me présente’, et puis venu de nulle part, il arrive, ‘salut, je suis Barack Obama’. Et elle s’est dit: ‘oh, zut. D’où tu sors? Je suis blanche. J’y ai droit. Il y a un homme noir qui me vole mon dû' », avait dit le père Pfleger, avant de mimer de prétendues larmes de Mme Clinton.

C’est une nouvelle affaire embarrassante pour M. Obama, qui depuis deux mois doit aussi gérer les retombées de déclarations de l’ancien pasteur du candidat Jeremiah Wright, un adepte de la « théologie de la libération noire » prompt à dénoncer le racisme anti-noir selon lui à l’oeuvre dans les institutions américaine.

M. Obama lui-même a diffusé un communiqué dans lequel il se dit « profondément déçu par le discours de division et rétrograde du père Pfleger, qui ne correspond pas au pays que je vois ni au désir des gens à travers l’Amérique de se rassembler dans une cause commune ».

Le père Pfleger, un prêtre blanc de Chicago, est une connaissance de M. Obama. Ses propos avaient été diffusés par des blogs de Chicago jeudi.

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.