mercredi , 24 octobre 2018
Home / A La Une / Petite mosquée voyageuse pour le Grand Nord canadien

Petite mosquée voyageuse pour le Grand Nord canadien

MONTREAL(AFP) -Une mosquée, attendue avec impatience par la petite communauté musulmane d’Inuvik, dans le Grand Nord canadien, vient d’entamer un voyage de 4.000 km à bord d’un camion géant et d’une barge, a indiqué jeudi à l’AFP l’un des promoteurs de l’opération, Ahmad Alkhalaf.

Les musulmans d’Inuvik, une ville de près de 4.000 habitants au nord du cercle polaire, sont moins d’une centaine et, même s’ils n’en pouvaient plus de s’entasser dans une vieille caravane qui leur servait de lieu de prière, ils n’avaient pas les moyens de construire une nouvelle mosquée, a raconté M. Alkhalaf, un ingénieur des travaux publics, interviewé par téléphone depuis Montréal.

La fondation Zubaidah Tallab de la ville de Thompson, dans le Manitoba (centre du Canada), a décidé de leur venir en aide.

Son animateur, le Dr Hussain Guisti, a calculé qu’il serait bien plus économique de construire la mosquée sur place et la transporter ensuite à Inuvik que de financer les travaux dans le Grand Nord.

Le petit bâtiment jaune typiquement canadien est parti fin août par la route pour Hay River, sur les bords du Grand Lac des Esclaves. Là, la mosquée sera transférée sur une barge qui descendra le fleuve McKenzie jusqu’à Inuvik, à 200 km au nord du cercle polaire.

« Nous l’attendons le 24 septembre pour la transporter sur un terrain acheté par la communauté, dans un quartier résidentiel de la ville », explique M. Alkhalaf. Mais des travaux de finition sont à prévoir et la première réunion de prière devrait se tenir seulement début novembre.

Les musulmans d’Inuvik sont environ 80: tous Canadiens d’origine soudanaise, libanaise ou égyptienne, indique M. Alkhalaf qui est d’ascendance koweïtienne. Mais ils n’étaient qu’une vingtaine à assister à la prière de vendredi, et pour cause: la vieille caravane mesure sept mètres sur trois. Pour des événements tels que les mariages, il fallait louer une salle communale.

La nouvelle mosquée – qui sera sans doute le lieu de culte musulman canadien situé le plus au nord, relève encore M. Alkhalaf – servira aussi de centre communautaire. Et pour son ouverture, les musulmans d’Inuvik, qui sont en majorité sunnites, comptent inviter aussi les autres habitants du village.

About him

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.