L’Iran durcit le contrôle du vêtement islamique pour les femmes

teheran_arc_1.jpgTEHERAN (Reuters) РLes autorit̩s iraniennes ont doubl̩ les effectifs des unit̩s de police charg̩es de la stricte application de la loi islamique en mati̬re de v̻tement pour les femmes, rapporte le journal Kargozaran.

Le quotidien ne donne pas de chiffre, mais cette mesure souligne la détermination du gouvernement à traquer tout « comportement immoral » des femmes dans la rue.

Les codes vestimentaires conformes à l’islam – un hijab (voile islamique recouvrant entièrement les cheveux) et des vêtements amples pour cacher les formes et allant jusqu’au sol – étaient appliqués de façon stricte dans les années qui ont suivi l’instauration de la République islamique en 1979.

Une certaine libéralisation s’était manifestée ces dernières années, à laquelle l’arrivée au pouvoir du président Mahmoud Ahmadinejad a mis fin en 2005.

Les femmes ne respectant pas ce code sont passibles de coups de fouet, d’amendes ou de peines de prison, mais elles font généralement l’objet d’une simple réprimande verbale.

[ratings]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.