mardi , 17 octobre 2017
Home / Actualité / Lever de rideau proche-oriental pour le sommet Méditerranée

Lever de rideau proche-oriental pour le sommet Méditerranée

Sarkorzy_1.jpg PARIS (Reuters) – Nicolas Sarkozy a déjeuné samedi avec Hosni Moubarak, avant des entretiens avec le Libanais Michel Souleïmane et le Syrien Bachar al Assad, en lever de rideau du sommet de l’Union pour la Méditerranée.

Le président français et son homologue égyptien, qui coprésident le sommet et la nouvelle union, se sont retrouvés dans un grand hôtel proche du Palais de l’Elysée, où Nicolas Sarkozy est arrivé à pied.

Selon l’Elysée, leur entretien avait surtout pour objet de régler les derniers détails de la conférence, les ultimes difficultés protocolaires, la répartition des rôles, etc.

Nicolas Sarkozy était entouré par son conseiller diplomatique Jean-David Lévite, le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant et son ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner.

Il devait ensuite recevoir à 15h00 le président Michel Souleïmane, au lendemain de la formation d’un gouvernement d’union nationale au Liban et, surtout Bachar al Assad, à 17h00.

C’est la première fois que le président syrien est reçu en France depuis juin 2001. Le prédécesseur de Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac, avait gelé les relations franco-syriennes en 2005 après l’attentat qui a coûté la vie, à Beyrouth, à l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri – attentat dans lequel Damas est soupçonné d’avoir trempé.

La visite du président syrien en France et sa présence annoncée, lundi, dans la tribune présidentielle pour le traditionnel défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées, suscitent des protestations, tant de la part de l’opposition syrienne que des Libanais anti-syriens et des organisations de défense des droits de l’homme.

« Vous ne pouvez pas travailler, dès lors que vous construisez un espace méditerranéen, qu’avec des démocrates. Je le regrette mais c’est une réalité », leur a répondu vendredi sur France 2 le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes.

UNE AMBASSADE SYRIENNE AU LIBAN ?

« Bachar al Assad a donné des signes de dialogue, des signes de paix », a ajouté Jean-Pierre Jouyet. « Il faut faire avec tous ceux qui veulent contribuer à la paix. »

Michel Souleïmane et l’émir du Qatar Cheikh Hamad Bin Khalifa al Thani, parrain de l’accord interlibanais de Doha, doivent rejoindre à 18h00 les présidents français et syrien pour une brève réunion de travail et des déclarations conjointes à la presse, dans la salle des fêtes du Palais de l’Elysée – une image que personne n’osait imaginer il y a seulement deux mois.

C’est la première rencontre entre Michel Souleïmane et Bachar al Assad depuis l’élection du premier le 25 mai.

Reste à savoir si Bachar al Assad ira jusqu’à annoncer l’ouverture d’une ambassade à Beyrouth, une façon de reconnaître la souveraineté du Liban sur lequel Damas s’est efforcé pendant des décennies de maintenir sa tutelle.

Reste aussi à savoir si ces entretiens et ces gestes seront jugés suffisants par Nicolas Sarkozy pour annoncer une visite officielle en Syrie, dont l’Elysée n’exclut pas qu’elle pourrait avoir lieu avant la fin de l’été, voire dès fin août.

« Il n’y a pas de raison de ne pas aller vite si ça peut aboutir à des résultats sur le processus de paix dans la région. Pourquoi attendre ? » souligne un proche collaborateur du chef de l’Etat français. « Si ça se passe bien, le président n’est pas du genre à laisser traîner les choses », renchérit un autre.

Dimanche, Bachar al Assad et le Premier ministre israélien Ehud Olmert se retrouveront autour de la table du sommet de l’Union pour la Méditerranée, sous la verrière du Grand Palais, avec 41 autres chefs d’Etat et de gouvernement – sauf coup de théâtre, seule la Libye, qui était aussi invitée, sera absente.

La Syrie et Israël ont noué ces derniers mois des contacts indirects par le truchement de la Turquie.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.