vendredi , 27 avril 2018
Home / Actualité / Les musulmans en Allemagne sont très religieux et tolérants, selon une étude

Les musulmans en Allemagne sont très religieux et tolérants, selon une étude

Islam_Berrlin_1.jpgBERLIN (AFP) –Les quelque 3,4 millions de musulmans vivant en Allemagne sont à la fois très pratiquants et très tolérants envers les autres religions, selon une étude de la Fondation Bertelsmann publiée vendredi à Berlin.

« Pour une très large partie (de cette population), la pratique religieuse est personnellement très importante, et la tolérance envers les autres religions très répandue », explique le responsable du projet, Martin Rieger, commentant cette étude réalisée auprès de 2.000 musulmans de plus de 18 ans.

L’Allemagne compte 3,4 millions de musulmans dont une grande majorité d’origine turque.

Quelque 90% des musulmans en Allemagne se disent pratiquants et 41% très pratiquants, contre respectivement 70% et 18% pour l’ensemble de la population du pays, selon cette enquête intitulée « Observation des religions 2008 – la pratique religieuse musulmane en Allemagne ».

Cette étude intervient une semaine après la tenue d’un « congrès anti-islamisation » à Cologne (ouest) qui voulait dénoncer la construction d’une grande mosquée. Environ 300 personnes y ont participé, sous les sifflements de quelque 40.000 opposants.

D’après l’étude, deux tiers des personnes interrogées estiment que toutes les religions ont un « fond de vérité » et 86% prônent l’ouverture à l’égard des autres confessions.

Un tiers estiment que les musulmans seront favorisés par Dieu après la mort et seuls 24% pensent que leur religion est plus proche de la vérité que les autres, selon cette source.

Pour une grande partie d’entre eux, les prescriptions alimentaires et de pureté de l’islam sont plus importantes que les règles vestimentaires. 53% sont hostiles au port du voile contre 33% de personnes favorables, tandis qu’ils sont 86% à refuser de manger du porc et 58% à renoncer à l’alcool, selon l’étude.

« Ces nouveaux résultats brisent beaucoup de clichés » et permettent de sortir de l’approche purement politique, s’est félicitée l’ancienne présidente du Conseil gouvernemental pour l’immigration et l’intégration, Rita Süssmuth.

En décembre dernier, une étude réalisée par le ministère allemand de l’Intérieur avait affirmé que 40% des musulmans d’Allemagne jugeaient légitime le recours à la violence physique contre la menace de l’occident contre l’islam.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.