lundi , 24 juillet 2017
Home / Non class / Les eurodéputés renoncent à voter sur le crucifix dans les écoles

Les eurodéputés renoncent à voter sur le crucifix dans les écoles

STRASBOURG (Parlement européen), 17 déc 2009 (AFP) – Le Parlement européen a finalement renoncé jeudi à se prononcer sur une résolution proposée par les élus de droite pour défendre les signes religieux dans l’espace public, une initiative qui visait particulièrement les crucifix dans les écoles italiennes.

Appelés à se prononcer sur un texte défendant « la liberté des Etats membres (de l’UE) d’afficher des symboles religieux dans les lieux publics, lorsque ces symboles appartiennent à la tradition et constituent l’identité de leur peuple », les députés ont finalement décidé, par un vote en plénière, de reporter à une session ultérieure l’examen de ce texte.

Ils ont suivi en cela une proposition du chef de file du groupe socialiste, l’Allemand Martin Schulz, qui a plaidé pour que le Parlement se donne davantage de temps pour vérifier… s’il est compétent en la matière.

La question avait été soulevée en début de semaine par un député de la Ligue du nord italienne (populiste), Mario Borghezio.

Ulcéré par une récente décision de la Cour européenne des droits de l’Homme – qui n’est pas une institution de l’Union européenne – condamnant la présence de crucifix dans les écoles italiennes, l’élu avait déposé un premier projet de résolution affirmant que « la question des crucifix dans les écoles reste de la responsabilité exclusive des Etats membres et de leurs régions ».

Par la suite, les conservateurs du Parti populaire européen (PPE), dont sont membres les élus du parti de Silvio Berlusconi et ceux du parti du président français Nicolas Sarkozy (UMP), avaient également rédigé un texte, qui devait initialement être soumis au vote jeudi.

Ce projet avait toutefois provoqué l’embarras de la délégation française au PPE, au moment où se tient en France un débat controversé sur l’identité nationale.

Selon une source proche de ce groupe, les élus français, attachés à la défense de la laïcité du pays, avaient prévu de toute façon de s’abstenir.

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.