L’émirat de Charjah interdit les mannequins d’étalage dans les magasins

mannequin_1.jpgDUBAI (AFP) – La municipalité de Charjah, l’un des membres les plus conservateurs de la fédération des Emirats arabes unis, a interdit les mannequins d’étalage dans les magasins en vertu d’une fatwa des autorités religieuses locales, a rapporté mercredi le quotidien émirati Al-Emarat Al-Yom.

En vertu de cette mesure, les magasins et centres commerciaux dans l’émirat sont tenus de « retirer les mannequins d’étalage utilisés pour exposer des vêtements », a déclaré le président du comité de défense de consommateurs à la municipalité de Charjah, Khaled Al-Jabri, cité par le journal.

Cette mesure, communiquée par écrit fin janvier aux commerçants, intervient en application d’une fatwa, un édit religieux, du département des affaires islamiques de Charjah, a-t-il ajouté.

La fatwa interdit les mannequins d’étalage à moins de leur « Ã´ter la tête ou d’effacer les signes distinctifs du visage », dont le nez et la bouche, a expliqué M. Jabri à Al-Emarat Al-Yom, un journal de Dubaï, un émirat voisin, un centre d’affaires en pleine expansion, devenu une destination touristique de renommée mondiale.

Charjah s’était doté en septembre 2001 d’un code de bonne conduite destiné, selon les autorités locales, à protéger la moralité publique. Ce code interdit notamment aux femmes habits moulants ou transparents, aux hommes le port de short et aux couples de s’enlacer dans les lieux publics.

One comment

  1. bonjoure je suis une jenne comedien je disire visitè emarat arabia es je voudrais savoire si vous pouvez m aidais de obtenire un visa de 30joures merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.