jeudi , 23 novembre 2017
Home / Actualité / Le port du voile intégral sera interdit en Egypte pour les infirmières

Le port du voile intégral sera interdit en Egypte pour les infirmières

niqab_1.jpgLE CAIRE (AFP) – Les infirmières des hopitaux publics égyuptiens ne pourront plus porter le voile intégral, le niqab, à partir de mars, selon un décret ministériel publié mercredi dans la presse.

Cette réglementation prise par le ministère de la santé après une polémique dans les médias a déjà été contestée par le syndicat des médecins que contrôle la confrèrie islamiste des Frères Musulmans.

Sur les 90.000 infirmières travaillant dans les hopitaux publics égyptiens, plus d’une sur dix, soit 9.630, avaient opté pour ce voile total, selon le ministère, alors que le syndicat estime ce chiffre exagéré.

Le niqab est la forme la plus stricte du voile islamique. Généralement de couleur noire, il ne laisse apparaître que les yeux à travers une fente. Les femmes qui le portent ont aussi les mains couvertes par des gants.

Le nouveau règlement prévoie l’adoption d’un uniforme qui n’exclut pas en revanche le foulard ou le voile islamique, le higab, désormais porté par plus de 80% des musulmanes égyptiennes.

Le magazine gouvernemental Rose al-Youssef avait mené une campagne contre le port du niqab, dénonçant la passivité du ministère de la Santé face à un phénomène croissant qualifié de contraire aux règles de l’hygiène.

« Nous ne permettrons pas aux infirmières portant le niqab de braver la loi », a affirmé dans la presse une responsable du ministère, Hoda Zaki. Elle a affirmé que des sanctions pourraient être prises, y compris une réduction de salaire pour les réfractaires.

Le syndicat des médecins a mis de son côte en garde le ministère contre une éventuelle « pénalisation injuste » des infirmières portant le niqab.

« Tout règlement qui porte atteinte aux libertes individuelles serait anticonstitutionnel », a dit à l’AFP un responsable du syndicat, Essam el Erian, également porte-parole des Frères musulmans.

En juin, la décision de l’Université américaine au Caire (AUC) d’interdire le port du niqab sur son campus avait été annulée par la Haute cour administrative.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.