vendredi , 14 décembre 2018
Home / A La Une / Le plus influent prêcheur du monde arabe appelle au départ de Moubarak

Le plus influent prêcheur du monde arabe appelle au départ de Moubarak

DUBAI, 29 jan 2011 (AFP) Le plus influent prêcheur du monde arabe, cheikh Youssef Al-Qardaoui, a affirmé que seul le départ du président Hosni Moubarak pouvait régler la crise en Egypte, appelant le peuple à poursuivre son « soulèvement » pacifiquement, dans une déclaration samedi à Al-Jazira.

« Je conseille au président Moubarak de partir, qu’il quitte l’Egypte (…) La seule solution pour régler le problème est le départ de Moubarak », a déclaré à la chaîne du Qatar cet important théologien sunnite qatari d’origine égyptienne, qui dirige l’Union mondiale des oulémas musulmans.

« Va-t-en Moubarak, aie pitié pour ce peuple et dégage avant que la destruction ne s’étende en Egypte », a-t-il dit.

Cheikh Al-Qardaoui est un religieux influent et l’un des dirigeants spirituels des Frères musulmans dans le monde.

« Je te conseille de (tirer) la leçon de Zine Al Abidine Ben Ali (le président tunisien déchu). Je ne voudrais pas que tu sois jugé par le peuple mais que tu sois jugé devant une cour civile », a encore dit l’influent prêcheur.

« Je veux que tu partes (…) tu as gouverné pendant 30 ans », a-t-il lancé soulignant parler au nom « des théologiens en Egypte et dans le monde ».

Au peuple égyptien, il a demandé de « poursuivre son soulèvement », mais l’a mis en garde « contre une atteinte aux institutions de l’Etat ». « Le soulèvement doit se faire par les moyens pacifiques », selon lui.

Il s’en est pris au régime de M. Moubarak qu’il a accusé d’être « aveugle, sourd et idiot ».

Connu au Moyen-Orient pour ses fatwas parfois controversées, cheikh Qardaoui, un octogénaire, est devenu célèbre dans le monde arabe grâce à une émission religieuse sur la télévision Al-Jazira.

Il a été notamment accusé en Occident de soutenir le « terrorisme » après avoir approuvé les attentats suicide commis par des groupes palestiniens contre Israël.

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne avaient ainsi refusé de lui accorder un visa d’entrée sur leur territoire.

About him

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.