jeudi , 23 novembre 2017
Home / Actualité / Le film anti-islam d’un député néerlandais diffusé avant le 1er avril

Le film anti-islam d’un député néerlandais diffusé avant le 1er avril

geertwilders1.thumbnail_1.jpgLA HAYE (AFP) – Le député néerlandais d’extrême-droite Geert Wilders a indiqué qu’il mettrait sur internet avant le 1er avril son film hostile à l’islam, dont l’annonce a déjà provoqué des menaces contre les Pays-Bas, a annoncé mardi l’agence néerlandaise ANP.

« Dès que tout est prêt, je vous en informerai », a indiqué le député à l’ANP, sans préciser de date de diffusion. Il a notamment expliqué s’occuper par des questions d’ordre technique afin d’éviter que le site internet censé accueillir son film (www.fitnathemovie.com) ne plante en cas de visites nombreuses.

Le gouvernement a tenté par deux fois, en vain, de convaincre Geert Wilders de renoncer à son projet, redoutant une crise comparable à celle qu’a provoquée la publication par la presse danoise de caricatures de Mahomet.

Le député, fondateur du Parti de la liberté (9 députés sur 150), avait annoncé à l’automne vouloir réaliser un court métrage montrant le caractère « fasciste » du Coran, livre dont il a demandé l’interdiction et qu’il a comparé à « Mein Kampf » d’Adolf Hitler.

Des pays musulmans comme le Pakistan, l’Iran, l’Afghanistan, l’Indonésie ou l’Egypte ont exprimé leur indignation, tandis que des parlementaires iraniens ont menacé les Pays-Bas d’un boycottage économique.

Fin février, les talibans ont brandi des menaces contre les quelque 1.660 soldats néerlandais déployés en Afghanisan dans le cadre la Force internationale d’assistance à la sécurité (Isaf) si ce « film insultant » était diffusé.

M. Wilders veut diffuser son film sur un site internet hébergé aux Etats-Unis car les chaînes de télévision néerlandaises ont refusé de le diffuser sans pouvoir faire de coupes, comme l’exigeait le député.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

One comment

  1. En Europe il faut être un Ministre, rien que ça, pour avoir la possibilité infime d’essayer de réaliser un film contre le racisme anti-Européano-Chrétien. De plus un film qui ne sortira que sur internet !
    Ne vous demandez pas pour quelle raison alors, à la télévision et au cinéma, il n’y a que des films à propagande anti-Européano-Chrétien. Et à qui ce crime profite.

    BR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.