mardi , 30 mai 2017
Home / Non class / L’armée désavoue une brochure ultra-nationaliste du rabbinat

L’armée désavoue une brochure ultra-nationaliste du rabbinat

JERUSALEM, 27 jan 2009 (AFP) –L’armée israélienne désavoue officiellement une brochure ultra-nationaliste rédigée par le rabbinat et punit l’officier responsable de sa diffusion aux soldats religieux durant l’offensive militaire israélienne « Plomb durci » à Gaza, dans un communiqué publié mardi.

« Une analyse de cette brochure montre qu’elle contient des dérives par rapport à la politique générale établie par le général Avihaï Rontski, rabbin en chef de l’armée », souligne le communiqué.

« Ces déviations sont considérées comme très sérieuses notamment car elles peuvent créer des divisions au sein de l’armée », précise le document.

« Le général Rontzki n’a pas vu cette brochure avant sa publication et ne l’a pas approuvée. L’officier responsable a été sévèrement réprimandé. Cet incident résulte de la pression intense liée à une course contre la montre pendant les combats », ajoute le texte.

La brochure distribuée aux soldats religieux par le rabbinat de l’armée israélienne durant l’offensive « Plomb durci » appelle au nom de la Bible « à ne pas avoir pitié » des ennemis d’Israël, avait révélé lundi Yesh Din, une organisation de défense des droits de l’Homme en Israël.

« Avoir pitié envers un ennemi cruel revient à se montrer cruel envers nos justes soldats (…) Nous sommes en guerre contre des assassins. A la guerre comme à la guerre », est-il écrit dans la brochure.

Le texte cite longuement des déclarations d’une figure du nationalisme religieux et de la colonisation en Cisjordanie occupée, le rabbin Shlomo Aviner, opposé à tout compromis avec les Palestiniens.

« La Torah nous interdit de remettre un seul millimètre (de la Terre d’Israël) à des non-juifs, que ce soient par des enclaves, des zones autonomes ou d’autres concessions manifestant notre faiblesse nationale », dit la brochure.

Elle juge tout à fait légitime de « faire un parallèle entre les Palestiniens d’aujourd’hui et les Philistins de la Bible » contre lesquels le roi David avait combattu, affirmant dans les deux cas qu’Israël fait face à des « envahisseurs étrangers » qui n’ont aucun droit à la Terre promise.

Yesh Din, « Il y a une loi » a réclamé la destitution du rabbin en chef des armées Avihaï Rontzki dans une lettre au ministre de la Défense Ehud Barak.

About Rédaction

Check Also

Culture et culte musulmans cohabiteront à l’Institut des cultures d’islam

AFP (24/11/13) – Un pôle culturel qui sera aussi lieu de prière pouvant à terme accueillir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.