vendredi , 21 juillet 2017
Home / Actualité / Irak: 40 pèlerins chiites tués dans un attentat suicide

Irak: 40 pèlerins chiites tués dans un attentat suicide

P__lerins_chiites_1.jpgHILLA (AFP) – Au moins quarante pèlerins en chemin pour la ville sainte chiite de Kerbala, au sud de Bagdad, ont été tués dimanche par un kamikaze qui s’est infiltré dans une halte où des centaines de personnes se restauraient.

Soixante personnes ont également été blessées dans cette attaque, qui s’est produite à Iskandiriyah, à une soixantaine de kilomètres de la capitale, en milieu d’après-midi.

« Vers 15H00 (12H00 GMT), un kamikaze a pénétré dans une tente où se restauraient des dizaines de pèlerins et s’est fait exploser. Le bilan dont nous disposons fait état d’au moins 40 tués et 60 blessés », a indiqué à l’AFP Karim al-Timimi, le lieutenant de police de la province de Babel.

Le Dr Mohammed al-Zaïdi, des services hospitaliers d’Hilla –chef lieu de la province–, a confirmé ce bilan et souligné que 25 personnes se trouvaient dans un état grave.

Les services de secours ont fait appel aux volontaires pour des dons de sang, ont précisé les secours.

« Un kamikaze a mené l’attaque à 14H47″, a de son côté indiqué l’armée américaine à l’AFP, soulignant qu' »environ 42.000 pèlerins (étaient) passés par cette endroit aujourd’hui ».

Les groupes armés irakiens, notamment l’organisation Al-Qaïda, visent régulièrement des chiites sur la route de leur pèlerinage à pied de Bagdad vers les villes saintes de Kerbala et Najaf.

Les services de sécurité irakiens ont récemment saisi des quantités d’armes près de Kerbala, ainsi que des explosifs de type TNT dissimulés dans des manches de drapeaux et des grenades.

Le chef de la police de Kerbala, le général Raëd Chaker Jawdat, a affirmé jeudi que les renseignements irakiens disposaient d’informations indiquant que des extrémistes allaient s’attaquer aux pèlerins.

Il s’agit du deuxième attentat majeur en Irak en février, alors que l’administration américaine et le gouvernement irakien se félicitaient de la baisse des violences à la suite de la mise en place du plan de sécurité à Bagdad et d’un renforcement des opérations de l’armée US dans le reste du pays.

Le 1er février, au moins 98 personnes avaient été tuées et 208 blessées dans deux attentats suicide perpétrés par des femmes kamikazes sur des marchés de Bagdad.

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a assuré la semaine dernière que les affiliés d’Al-Qaïda avaient été vaincus à Bagdad grâce au plan de sécurité mis en place un an plus tôt dans la capitale et promis que l’organisation serait défaite dans tout le pays.

« Grâce à Dieu, nous avons brisé et démantelé les réseaux d’Al-Qaïda (…). Notre victoire à Bagdad ouvre la voie à la victoire dans toutes les provinces », avait affirmé M. Maliki dans un discours prononcé à l’occasion du premier anniversaire de la mise en place du plan « Fardh al-Qanoun » (Imposer la loi ») à Bagdad.

Pour tenter de prévenir toute attaque à Kerbala, la sécurité irakienne a déployé plus de 40.000 membres des forces de sécurité. Le pèlerinage draine des foules immenses de fidèles.

« Nos forces sont prêtes à faire face à toute menace venant de groupes extrémistes », a indiqué le général Raëd Chaker Jawdat.

Les pèlerins chiites se rendent à Kerbala pour célébrer l’imam Hussein, une des figures les plus révérées de l’islam chiite, tué en 680 par la dynastie sunnite des Omeyyades.

Le nord de l’Irak reste lui le théâtre d’une offensive de l’armée turque, au Kurdistan irakien, contre les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Huit soldats turcs et 33 rebelles ont été tués dimanche dans des combats, a affirmé l’état-major de l’armée turque dans un communiqué.

Ces morts portent à 112 le bilan des pertes rebelles depuis le lancement jeudi soir de l’offensive terrestre contre les camps du PKK, selon l’état-major.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Trump: le Qatar doit arrêter « immédiatement » de financer le « terrorisme »

Washington – Le président américain a exhorté vendredi le Qatar à arrêter de financer « immédiatement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.