mardi , 17 octobre 2017
Home / Actualité / Indonésie: des islamistes bloquent la sortie d’un film d’horreur controversé

Indonésie: des islamistes bloquent la sortie d’un film d’horreur controversé

JAKARTA (AFP) – Une maison de production indonésienne a annoncé vendredi avoir annulé la sortie sur les écrans d’un film d’horreur controversé après avoir reçu des menaces d’un groupe islamiste radical.

Le film, intitulé « Hantu Puncak Datang Bulan » (« Le cycle menstruel du fantôme du Puncak »), a provoqué la polémique avant même sa sortie en raison du caractère sanguinolent et sexuel de certaines de ses scènes.

Il devait commencer à être diffusé dans quelques cinémas jeudi soir mais son producteur, la société K2K basée à Jakarta, a préféré annuler sa sortie.

« Nous avons pris cette décision car les réactions sont excessives. La situation est tendue », a expliqué Evelin Hutagaol, directeur de K2K.

Le film avait été reçu le feu vert du Bureau officiel chargé de la censure moyennant de nombreuses coupures.

Mais une version non censurée de la bande annonce, visible sur YouTube, a provoqué l’indignation du Conseil des oulémas, la plus haute autorité musulmane du pays.

« Elle présente des scènes de sexe, de violence, de décapitation (…) Les musulmans ont le droit d’aller voir le film mais je ne le conseille pas », a déclaré jeudi Amirsyah Tambunan, l’un de ses responsables.

Plus remonté, le Front des défenseurs de l’islam (FPI), un mouvement radical ayant parfois recours à la violence, a menacé d' »attaquer les cinémas qui montreront le film », selon son président, Habib Salim Alattas.

« Voulons-nous que notre pays s’abétise en regardant un tel film? », a-t-il réagi.

Pour calmer la situation, K2K a invité le FPI à visionner la version définitive du film afin de se faire une opinion.

L’Indonésie, plus grand pays musulman au monde, a récemment adopté une loi controversée imposant des contrôles plus stricts sur le contenu des films, notamment pour la violence et le sexe.

About him

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.