vendredi , 18 janvier 2019
Home / Actualité / Grippe H1N1: un maire afghan recommande d’éviter les prières publiques

Grippe H1N1: un maire afghan recommande d’éviter les prières publiques

afghan_2_1.jpgHERAT (Afghanistan) (AFP) –Le maire d’Herat, la grande ville de l’ouest de l’Afghanistan, a demandé samedi à ses administrés d’éviter les rassemblements publics, y compris lors des prières, afin d’éviter la propagation de la grippe H1N1, après la mort de deux personnes dans la ville.

« A partir de samedi, les habitants doivent éviter les rassemblements publics, que ce soit pour les mariages, les enterrements ou les prières publiques dans les mosquées », a déclaré à l’AFP le maire de Herat, Mohammad Salim Taraki.

Les radios et télévisions locales ont répercuté ce message. Cette demande des autorités survient après la mort jeudi à l’hôpital de Herat de deux personnes, une femme enceinte âgée de 25 ans et un enfant de 12 ans.

Elles ont été victimes de la grippe H1N1 selon les autorités de Herat, une information qui n’a pas encore été confirmée par le ministère de la Santé.

L’Afghanistan a enregistré onze décès dus à la grippe H1N1 au cours des deux dernières semaines, avait annoncé lundi le ministre de la Santé, qui espère l’arrivée prochaine de vaccins promis par la communauté internationale.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Belgique: L’Institut de promotion des formations sur l’islam peut débuter ses travaux

(Metro Blegique 31/08/17)La composition du Comité de direction de l’Institut de promotion des formations sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.