mercredi , 21 novembre 2018
Home / Non class / France / Menaces de mort: Robert Redeker déçu par le jugement rendu

France / Menaces de mort: Robert Redeker déçu par le jugement rendu

BORDEAUX (AFP) –Le philosophe Robert Redeker s’est déclaré vendredi dans le quotidien Sud Ouest déçu par le jugement condamnant à six mois de prison avec sursis et 750 euros d’amende l’homme qui l’avait menacé de mort à la suite une tribune critique envers l’islam dans Le Figaro.

« On peut se demander si un verdict d’une telle clémence n’est pas un encouragement pour ceux qui voudraient se livrer à ce type d’intimidation », s’interroge le philosophe.

Pour lui, « ce type de jugement fait peser un risque de banalisation des menaces de mort ».

Le prévenu, un Français d’origine marocaine au casier judiciaire vierge, âgé de 26 ans, a été reconnu par le tribunal correctionnel coupable de « menace de mort matérialisée par écrit, images ou autre objet commise en raison de la race ». Il devra également payer 150 euros de dommages et intérêt.

Pour Robert Dedeker, ce jugement est une déception car il est sans commune mesure avec « les épreuves » qu’il traverse depuis bientôt deux ans. « Je ne peux plus enseigner, j’ai vendu ma maison, je vis dans une résidence tenue secrète, mon épouse doit prendre des précautions, mon fils est en internat. Et je dois être protégé en permanence », relate-t-il.

La peine est inférieure aux réquisitions du parquet qui, le 22 mai, avait réclamé huit mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende.

Lors de l’audience, la défense avait affirmé que le prévenu n’avait jamais voulu insulter le professeur et qu’il n’avait fait que répondre à la provocation.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.