mardi , 23 octobre 2018
Home / Actualité / FRance / Arras: près de 500 tombes profanées, croix gammées, insultes envers l’islam

FRance / Arras: près de 500 tombes profanées, croix gammées, insultes envers l’islam

Arras_1.jpg(AFP)- Près de 500 tombes musulmanes du cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, près d’Arras, ont été profanées dans la nuit de dimanche à lundi, notamment avec des inscriptions insultantes envers l’islam et des croix gammées, a annoncé le procureur d’Arras.

« Environ 500 tombes ont été dégradées, par des tags, par des lettres ou des croix gammées. A priori cela semble ressembler à la précédente profanation », commise en avril 2008, a indiqué lundi à la presse sur place le procureur de la République d’Arras Jean-Pierre Valensi.

La majorité des tombes sont recouvertes par une lettre majuscule tracée à la peinture noire, quelques autres sont recouvertes d’une croix gammées.

Certaines inscriptions, lisibles en reliant les lettres inscrites sur des tombes voisines, de même qu’une affichette collée sur une tombe, sont des insultes envers la religion musulmane, a constaté un journaliste de l’AFP.

Selon le colonel Bruno Bresson, commandant du groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais, depuis la dernière profanation du cimetière en avril, « il y a eu un renforcement aléatoire, et à certaines dates, de la surveillance du cimetière, mais cette nuit (de dimanche à lundi) une patrouille est passée vers minuit, et n’a rien remarqué. Il n’y avait aucun véhicule suspect ».

« C’est un site complètement ouvert, extrêmement difficile à garder », a ajouté l’officier. Environ 40.000 combattants reposent dans ce cimetière, dont la moitié dans des tombes individuelles. Le carré musulman compte 576 tombes orientées vers La Mecque.

Quelque 80 gendarmes ont débuté les constatations sur place et plusieurs centaines seront mobilisés pour l’enquête, a précisé le procureur d’Arras.

Le cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, situé dans le Pas-de-Calais, avait déjà été profané à deux reprises depuis 2007 : dans la nuit du 5 au 6 avril 2008, 148 tombes avaient été recouvertes d’inscriptions injurieuses visant directement l’islam, et dans la nuit du 18 au 19 avril 2007, 52 tombes musulmanes avaient également été profanées.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.