vendredi , 19 janvier 2018
Home / A La Une / Feu vert de la mairie de Copenhague à la première mosquée au Danemark

Feu vert de la mairie de Copenhague à la première mosquée au Danemark

denmark.jpgCOPENHAGUE (AFP) – Une large majorité de centre-gauche au conseil municipal de Copenhague a donné son feu vert jeudi soir à la construction de la première mosquée au Danemark, a-t-on appris auprès de la mairie.

La mosquée sera construite par la communauté chiite de la capitale danoise sur quelque 2.000 m2 sur le site d’une fabrique de machines désaffectée, dans le quartier populaire du nord-ouest de Copenhague.

La salle de prières sera surmontée d’une coupole bleue culminant à 24 mètres et de deux minarets de 32 mètres à caractère symbolique, car il sera interdit d’y lancer un appel à la prière par égard au voisinage.

« Par cette décision, nous espérons que cette mosquée contribuera activement à montrer que Copenhague est une ville multiple » a déclaré à l’AFP Klaus Bondam, maire-adjoint chargé des services techniques et de l’environnement.

Il a rappelé que Copenhague avait déjà « une synagogue, une église russe et qu’il est naturel qu’elle ait aussi une mosquée », d’autant qu’elle abrite une bonne partie des 200.000 musulmans du royaume scandinave (3% de la population).

« C’est réconfortant de voir enfin Copenhague et le Danemark dotés d’une vraie mosquée car les musulmans sont cantonnés actuellement dans des appartements, caves et hangars abandonnés comme lieux de prières », s’est félicité de son côté Hamid El Mousti, un Danois d’origine marocaine, membre social-démocrate du conseil municipal.

« Les Chiites, notamment d’Irak et d’Iran, qui représentent une minorité parmi les musulmans au Danemark, ont montré qu’ils étaient soudés, parvenant à réaliser ce projet de mosquée alors que les Sunnites divisés n’ont jamais pu depuis le début des années 90 à construire leur propre mosquée », a-t-il déploré (à l’AFP).

Le coût de la mosquée, couplée à un centre culturel musulman, est estimé à 40-50 millions de couronnes (5,4 à 6,7 millions d’euros) financé par des dons privés, dont une partie a déjà été trouvée selon l’association Ahlul Bayt à l’origine de ce projet.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.