lundi , 25 septembre 2017
Home / Actualité / Dubaï: un Libanais et une Russe condamnés pour violation du jeûne du ramadan

Dubaï: un Libanais et une Russe condamnés pour violation du jeûne du ramadan

dubai_1.jpgDUBAI (AFP) –Un tribunal de Dubaï a condamné un Libanais et une Russe à une amende de 1.000 dirhams (272 dollars) chacun pour avoir bu une boisson en public durant le jeûne musulman du ramadan, a rapporté mercredi un journal émirati.

Le Libanais de 30 ans, qui travaille à Dubaï, et sa compagne russe, 28 ans, en visite dans l’émirat, ont été condamnés pour « avoir violé le code pénal fédéral » des Emirats arabes unis en ayant bu un jus de fruit dans une station-service avant l’iftar, le dîner marquant la rupture du jeûne, a ajouté le quotidien Gulf News.

Les deux prévenus, qui ne sont pas de confession musulmane, ont plaidé non coupables et demandé l’indulgence du tribunal, affirmant « ne pas savoir que leur acte était punissable par la loi locale », selon le journal. La loi s’applique également aux étrangers non-musulmans présents dans l’émirat.

Boire ou manger en public entre le lever et le coucher du soleil durant le ramadan est « un crime » dont l’auteur est passible d’une peine de prison d' »un mois au maximum ou d’une amende de 2.000 dirhams au maximum », a expliqué une source au parquet de Dubaï, citée par Gulf News.

Le couple peut faire appel du jugement.

Durant le ramadan, qui a commencé cette année le 1er septembre, les croyants sont appelés à s’abstenir de boire, de manger, de fumer et de tout rapport sexuel, du lever au coucher du soleil.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.