samedi , 15 décembre 2018
Home / Non class / Dispute autour d’une croix: Hanoï nie réprimer les catholiques (média)

Dispute autour d’une croix: Hanoï nie réprimer les catholiques (média)

HANOI (AFP) -Hanoï a nié jeudi toute répression de catholiques pour une croix érigée sur un terrain disputé aux autorités communistes, et dont le démantèlement aurait, selon un prêtre, été violent la semaine dernière.

« Les autorités locales n’ont pas réprimé les paroissiens », a déclaré à l’Agence vietnamienne d’information Nguyen Van Hau, vice-président du comité populaire de My Duc, district situé à environ 70 kilomètres du centre de Hanoï et qui abrite la paroisse de Dong Chiem où s’est produit l’incident.

La semaine dernière, un prêtre de la paroisse, Nguyen Van Huu, avait affirmé que la police, munie de matraques électriques et de gaz lacrymogènes, avait blessé des catholiques en démontant la croix érigée, selon les autorités, illégalement sur une montagne. Le père, qui n’était pas présent lors des événements, s’était lui-même fait raconter les faits par des paroissiens.

Le responsable du comité populaire a reconnu le démantèlement, mais a au contraire accusé des paroissiens « peu au fait de la loi » d’avoir perturbé le travail des autorités à cette occasion.

Selon le prêtre, la croix en question avait été installée en mars, en remplacement d’un crucifix détruit en temps de guerre. Les autorités vietnamiennes revendiquent l’administration du terrain où elle se trouve et que la paroisse dit utiliser depuis plus de 100 ans.

Dans la foulée de l’incident, un journaliste de l’AFP s’était vu refuser l’accès aux lieux. La zone, selon le père Huu, restait encerclée jeudi de postes de contrôles.

L’incident, tel que rapporté par le prêtre, semble l’un des plus sérieux d’une série d’accrochages entre les autorités vietnamiennes et les catholiques depuis deux ans.

Fin 2007, les catholiques avaient entamé des manifestations inédites pour récupérer des terrains cédés à Hanoï après le départ du colonisateur français en 1954 au nord, ou à la prise de pouvoir des communistes sur le pays réunifié après la fin de la guerre contre les Etats-Unis en 1975.

Certaines avaient déjà donné lieu à des heurts.

Les catholiques vietnamiens sont au moins six millions, sur une population de quelque 86 millions. Leur Eglise est, comme toutes les autres au Vietnam, sous le contrôle étroit du régime.

About him

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.