jeudi , 23 novembre 2017
Home / Non class / Brésil: polémique après qu’un archevêque a relativisé l’Holocauste

Brésil: polémique après qu’un archevêque a relativisé l’Holocauste

BRASILIA (Brésil) (AFP) –L’archevêque de Porto Alegre (sud du Brésil), Mgr Dadeus Grings, a déclenché une polémique vendredi en affirmant que les catholiques et les gitans avaient été plus persécutés que les juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale.

« Les juifs parlent de six millions de morts. Mais combien de catholiques ont-ils été victimes de l’holocauste? Ils ont été 22 millions au total », a déclaré le religieux dans une interview à la revue brésilienne « Press & Advertising », spécialisée dans la publicité.

Dans cette interview, l’archevêque soutient également que les « juifs disent être les principales victimes de l’holocauste. Mais les principales victimes furent les gitans car ils ont été exterminés ».

« Mais ça, ils ne le disent pas », ajoute-t-il.

Vendredi, la Fédération israélite de l’Etat de Rio Grande do sul (Firs) a émis une note officielle de protestation dans laquelle elle souligne « que ce n’est pas la première fois que Mgr Dadeus se référe à l’holocauste de façon déformée ».

D’après la Firs, « réduire ou relativiser l’holocauste, est une agression contre la mémoire de millions de morts d’une guerre déclenchée par le fanatisme et l’intolérance ».

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.