Arabie saoudite: arrestation de 57 jeunes hommes « dragueurs »

RYAD (AFP) РLa puissante police religieuse en Arabie saoudite a arr̻t̩ 57 jeunes hommes qui draguaient des jeunes filles dans des centres commerciaux, selon un journal du royaume ultraconservateur.

Ils ont été arrêtés jeudi soir par la police sur ordre de la la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice, communément appelée Moutawa, écrit samedi le journal anglophone Saudi Gazette.

Ils sont accusés d’avoir « porté des habits indécents, mis la musique à fond et dansé » dans des centres commerciaux de la ville sainte de la Mecque (est) pour attirer l’attention des jeunes filles, ajoute Saudi Gazette.

La police religieuse, qui veille à l’application stricte de la loi islamique, patrouille les lieux publics et s’assure qu’aucun contact n’a lieu entre les deux sexes. Elle a interdit la vente de roses rouges pour la Saint-Valentin, déclarée « fête païenne chrétienne » dans un édit religieux.

L’Arabie saoudite est régie par les principes du wahhabisme, une interprétation très rigide de l’islam qui impose une séparation totale des sexes en public et de multiples interdits pour les femmes.

Une femme ne doit pas se trouver avec un homme n’appartenant pas à sa famille proche, ni manger seule au restaurant, ni conduire un véhicule. En public, elle doit être couverte par une « abaya » (longue tunique noire) qui ne met pas en valeur ses formes, et cacher ses cheveux et son visage.

[ratings]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.