jeudi , 13 décembre 2018
Home / A La Une / Algérie: ordre d’arrêter l’extension d’un temple protestant (pasteur)

Algérie: ordre d’arrêter l’extension d’un temple protestant (pasteur)

ALGER (AFP) -Les autorités ont ordonné l’arrêt des travaux d’extension d’un temple protestant à Tizi Ouzou, à 110 km à l’est d’Alger, sous peine de démolition, selon un communiqué du chef de l’Eglise protestante d’Algérie Mustapha Krim reçu dimanche par l’AFP.

« Sur ordre de M. Le wali (préfet), la police vient de nous notifier (le 30 août) une mise en demeure d’+arrêter immédiatement les travaux et de procéder à la démolition des travaux engagés+ » dans un délai de huit jours, a précisé le pasteur.

Passé ce délai, « l’arrêt de démolition sera dûment exécuté », est-il ajouté dans le texte.

Selon M. Krim, les travaux, entamés visent a « assurer la sécurité du temple et la sécurité des membres de la communauté contres les agressions récurrentes ».

Il a assuré que, depuis des années, les chrétiens dans cette région sont la cible de « délinquants clairement identifiés mais qui continuent de jouir d’une curieuse impunité ».

Il a évoqué des jets de « pierres, de débris de bouteilles et de barres de fer ». « Nos requêtes auprès des autorités locales et nos plaintes auprès de la police sans restées sans suite », a affirmé le pasteur.

L’AFP n’avait pu dimanche joindre par téléphone le bureau du wali et la police pour obtenir des informations à ce sujet.

Début janvier, des chrétiens algériens avaient été « empêchés » par une vingtaine d’islamistes de célébrer l’office dans ce temple ouvert peu auparavant dans cette région de Kabylie, selon le chef de l’Eglise protestante.

L’édifice chrétien, situé au centre de Tizi Ouzou, a été construit par les fidèles connu sous le nom de communauté Tafat (lumière en kabyle), pour « pouvoir exercer leur culte dans de bonnes conditions », selon le pasteur.

Non agréé par les autorités, ce lieu de culte a provoqué à Noël 2009 des manifestations hostiles de la part d’un « collectif d’habitants », selon la presse algérienne.

Le pasteur a appelé les autorités à « mettre un terme à ces dérives et faire respecter le principe d’égalité des citoyens devant la loi ».

About him

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.