mardi , 20 novembre 2018
Home / Actualité / Voile inétrgal: des adeptes s’expliquent

Voile inétrgal: des adeptes s’expliquent

PARIS (AFP) – Plusieurs femmes intégralement voilées revendiquent leur liberté et constestent les arguments avancés pour les obliger à renoncer à leur tenue, dans une série d’interviews diffusées sur le site oummaTV depuis vendredi.

« Porter le voile c’est mon bonheur », dit l’une d’elles. « je l’ai choisi, ce n’est pas une contrainte », ajoute-t-elle.

A ceux qui considèrent que les femmes voilées sont « en prison », une autre répond qu’elle n’est « pas prisonnière mais protégée, parce que le mal extérieur ne peut pas (l)’atteindre ». Une autre indique que « c’est (son) droit de ne pas vouloir être montrée ».

« Je suis une vraie féministe, dit une autre, je défends le droit des femmes à s’exprimer comme elles veulent » et elle demande aux féministes de les soutenir plustôt que de lutter contre le voile intégral.

Elles réfutent aussi l’argument de la sécurité disant que « quand on craint Dieu, on ne fait pas le mal ».

Ce documentaire, réalisé par le journaliste-sociologue Agnès de Féo, montre notamment une femme voilée dans un magasin où elle choisit un sac à main: « j’aime bien la couleur, et en général j’aime bien la mode », dit-elle en riant avec une de ses amies qui elle porte le foulard.

Le sociologue Raphaël Liogier, professeur à l’IEP d’Aix-en-Provence, intervient pour expliquer les différents thèmes du débat sur le voile intégral et aussi la crainte de l’islam qu’il traduit.

About him

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.