samedi , 18 novembre 2017
Home / A La Une / USA: une société promet de supprimer les références à la Bible sur ses armes

USA: une société promet de supprimer les références à la Bible sur ses armes

WASHINGTON (AFP) -Une société américaine sous contrat avec le Pentagone a annoncé jeudi qu’elle allait fournir le matériel nécessaire pour supprimer les références bibliques figurant sur des armes utilisées par les soldats américains en Irak et en Afghanistan.

La communauté musulmane américaine et des organisations de défense des libertés religieuses avaient vivement réagi mercredi à la révélation dans un reportage de la chaîne de télévision ABC que des viseurs fournis par la société Trijicon comportaient de telles références.

Trijicon a un contrat de 660 millions de dollars pour la fourniture de 800.000 viseurs aux forces américaines.

La société, basée dans le Michigan, dans le nord des Etats-Unis, a précisé jeudi qu’elle allait fournir gratuitement cent trousses d’équipement « pour permettre d’ôter les références figurant sur les produits déjà en service ».

Trijicon a ajouté qu’elle faisait graver des références au Nouveau Testament sur les enveloppes en métal de ses viseurs depuis plus de vingt ans.

Selon un porte-parole du Pentagone parlant à l’AFP sous couvert de l’anonymat, un peu moins de 300.000 de ces viseurs sont actuellement en service, dont 220.000 utilisés par les Marines et de 70.000 à 75.000 par les soldats déployés en Irak et en Afghanistan.

ABC avait révélé que les numéros de série de ces viseurs cachaient des références bibliques. JN8:12 ferait ainsi référence à un passage de l’Evangile selon Saint-Jean et 2COR4:6 évoquerait la Deuxième épître aux Corinthiens, dans le Nouveau Testament.

Pour le directeur du Conseil musulman des affaires publiques, Haris Tarin, « le fait qu’un équipement militaire comporte des références à la Bible est une violation des idéaux fondamentaux et des valeurs sur lesquelles notre pays a été fondé ». Pire, a-t-il dit mercredi dans un communiqué, « cela fournit des arguments à la propagande des extrémistes qui prétendent qu’il existe une croisade contre l’islam menée par les Etats-Unis ».

Le Pentagone s’est dit « préoccupé » par ces révélations. Le corps des Marines et l’armée de terre ont lancé un examen de leurs procédures d’achats de matériels.

Trijicon a précisé jeudi qu’elle avait pris l’initiative de supprimer ces références bibliques « en réponse aux préoccupations exprimées par le département de la Défense » et pour « s’assurer que les besoins des troupes en temps de guerre seront satisfaits aussi rapidement que possible ».

La compagnie a ajouté qu’elle supprimerait aussi ces références sur les viseurs déjà fabriqués mais pas encore livrés. Elle a également proposé aux armées étrangères utilisant ces matériels – notamment les forces britanniques et néo-zélandaises – de supprimer ces références à la Bible.

Dans un communiqué, le président de Trijicon, Stephen Bindon, a qualifié la décision de sa société de « prudente et appropriée » et s’est engagé à effectuer ces modifications « dès que possible ».

Un porte-parole de l’armée de Terre, Gary Tallman, a indiqué à l’AFP que les responsables militaires « ignoraient jusqu’à il y a quelques jours la présence de ces références bibliques codées ». « Ce n’est pas la politique du département de la Défense de mettre des références religieuses, quelles qu’elles soient, sur ses équipements », a-t-il affirmé.

About him

Check Also

Des jihadistes peuvent gagner l’Europe sans se cacher parmi les migrants

(AFP- 24/05/15)-L’extrême droite agite le spectre de jihadistes s’infiltrant dans les embarcations de fortune chargées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.