vendredi , 22 septembre 2017
Home / Un musulman sur sept en Allemagne a une opinion politique radicale (étude)

Un musulman sur sept en Allemagne a une opinion politique radicale (étude)

mosquee-allemagne.jpgBERLIN (AFP) – Un musulman sur sept en Allemagne a une opinion politique radicale, mais 90% rejettent le terrorisme, selon une étude réalisée pour le ministère allemand de l’Intérieur dont l’AFP a obtenu copie jeudi. D’après cette source, 14% des musulmans interrogés présentent « un modèle d’opinion problématique », caractérisé par un rejet de la démocratie et de l’Etat de droit et/ou une haute acceptation de la violence motivée par des idéologies politico-religieuses.

Chez les jeunes, la proportion est plus importante, un sur quatre exprimant es positions radicales, selon l’étude de plus de 500 pages intitulée Musulmans en Allemagne », réalisée sur la base de 1.159 interviews de usulmans. L’Allemagne compte quelque 3,4 millions de musulmans, pour la lupart d’origine turque.

L’étude estime que 6% des musulmans ont le potentiel de passer à « des ormes de violence massives motivées par des raisons politico-religieuses ».Mais une majorité écrasante, 90%, « rejette clairement toute légitimation du errorisme » et des attentats suicide, relèvent les auteurs du document, deux hercheurs de l’université de Hambourg (nord).

L’idée que les « combattants de Dieu » (djihadistes) ont la protection de ieu est partagée par plus 40% d’entre eux. Une proportion équivalente juge égitime l’utilisation de la violence physique comme réaction à la menace de ‘occident contre l’islam. »Dans l’ensemble, les résultats du sondage portent à conclure que les pinions de la communauté musulmane d’Allemagne comportent un potentiel mportant de caisse de résonance et de foyer de recrutement pour la adicalisation et l’extrémisme », écrivent les auteurs.

Cela surtout « chez les musulmans qui ne sont pas intégrés et ont un mauvais iveau d’éducation, » ajoutent-ils.L’étude a été réalisée par téléphone auprès de musulmans majeurs ciblés, our deux tiers d’origine turque, en respect de la structure de la communauté usulmane d’Allemagne. Le dernier tiers concerne des musulmans de nationalité u d’origine iranienne, irakienne, afghane et pakistanaise. Un tiers des ersonnes interrogées a la nationalité allemande, un quart est né en llemagne, la plupart sont mariées. Près de la moitié dispose d’un niveau de ualification bas ou moyen.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.