mercredi , 26 juillet 2017
Home / Actualité / Tunisie: l’Institut des Pères-Blancs incendié sera reconstruit

Tunisie: l’Institut des Pères-Blancs incendié sera reconstruit

TUNIS (AFP) -L’Institut des Belles Lettres Arabes (Ibla) de Tunis, ravagé le 5 janvier par un incendie dans lequel a péri un missionnaire italien, sera reconstruit grâce à des aides de la Tunisie et de l’étranger, a indiqué son directeur, le père Jean Fontaine.

« Nous avons reçu une aide extraordinaire, plusieurs parties tunisiennes et étrangères ont répondu à notre appel à la solidarité », a déclaré le religieux qui dirige l’Ibla depuis 45 ans.

Une explosion due à la présence d’essence, selon les autorités judiciaires, avait déclenché l’incendie dans la bibliothèque.

L’enquête ouverte sur les circonstances du sinistre et du décès du père Gian Battista Maffi, 55 ans, n’a pas encore livré ses conclusions, selon Jean Fontaine.

L’Institut a lancé un appel à « la solidarité » pour reconstituer la bibliothèque, dont 17.000 des 32.000 titres ont brûlé.

« Des collectifs ont été créés par des universitaires tunisiens et étrangers pour aider à la reconstruction de l’Ibla et des gens ordinaires sont venus d’eux-mêmes participer aux travaux de déblayage et de rangement », s’est réjoui le père Fontaine.

Le président Zine El Abidine Ben Ali a pris en charge la restauration des locaux de l’Ibla, situés dans la médina, et ordonné de fournir à sa bibliothèque « l’aide nécessaire pour qu’elle puisse reprendre la place et le rayonnement qu’elle connaît depuis le début du siècle », selon l’agence tunisienne TAP.

Fondé en 1926 par les pères blancs ou missionnaires d’Afrique, l’Ibla est un lieu de recherches littéraires et anthropologiques.

About him

Check Also

Trump: le Qatar doit arrêter « immédiatement » de financer le « terrorisme »

Washington – Le président américain a exhorté vendredi le Qatar à arrêter de financer « immédiatement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.