dimanche , 23 septembre 2018
Home / Actualité / Prosélytisme: plainte contre des enseignants d’une école américaine (avocat)

Prosélytisme: plainte contre des enseignants d’une école américaine (avocat)

CASABLANCA (Maroc) (AFP) -Le père d’un élève marocain a demandé l’ouverture d’une enquête judiciaire à l’intérieur d’une école américaine à Casablanca, dont il accuse certains enseignants de prosélytisme à l’encontre de son fils de 12 ans, a déclaré jeudi à l’AFP son avocat Mustapha Ramid.

Député du parti islamiste Justice et Développement (PJD, opposition), Me Mustapha Ramid a affirmé avoir déposé lundi au parquet de Casablanca une plainte « au nom du père d’un élève inscrit à l’Académie Georges Washington », qui dispense un enseignement primaire et secondraire.

Dans sa plainte largement relayée par la presse marocaine, le père demande au parquet « d’enquêter sur les conditions qui ont conduit à l’ébranlement de la foi (musulmane) de son fils, après que celui-ci ait embrassé le christianisme », a précisé Me Ramid.

« Le père affirme avoir appris cette conversion lorsqu’il avait soumis son fils, atteint de troubles moraux, à un psychologue », selon l’avocat.

« Il a été établi suite à des consultations que l’enfant se considère comme chrétien, après six années passées dans cette institution. La plainte désigne nommément des enseignants et des membres de l’administration de l’Académie Georges Washington », a déclaré Me Ramid.

L’avocat a déclaré disposer de deux témoins à charge, des « anciens enseignants de l’académie, l’un Américain et l’autre Français ».

Interrogée par l’AFP, la direction de l’école américaine n’a pas souhaité s’exprimer sur le contenu de cette plainte.

Le 8 mars, de nombreux missionnaires étrangers, accusés de prosélytisme chrétien dans le Moyen-Atlas (centre), avaient été expulsés du Maroc.

L’Académie George Washington compte 710 élèves dont « approximativement 60% de Marocains, 20% d’Américains et 20% issus d’autres pays », selon le site internet de cette école.

Cette dernière est une institution « à but non lucratif créée en 1998 et reconnue comme étant une école américaine par les gouvernements marocain et américain », selon la même source.

About him

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.