mardi , 30 mai 2017
Home / Princesse Diana et l’Islam

Princesse Diana et l’Islam

diana-el-fayed.jpgLONDRES (Reuters) – La mère de Diana, qui ne supportait pas qu’elle fréquente des musulmans, la considérait comme une « putain », a révélé lundi l’ancien majordome de la princesse de Galles, entendu dans le cadre de l’enquête sur son décès.

Diana avait rompu avec sa mère, Frances Shand Kydd, celle-ci ayant employé des termes « très violents au sujet de ses fréquentations, en particulier s’il s’agissait de musulmans », a déclaré Paul Burrel.

Evoquant une conversation téléphonique que Diana l’avait invité à écouter, le majordome a expliqué que sa mère, décédée en 2004, « avait traité la princesse de putain, dit qu’elle traînait avec des sales musulmans, que c’était honteux et bien d’autres choses très désobligeantes ».

Diana est décédée le 31 août 1997 avec son compagnon Dodi al Fayed dans un accident de voiture à Paris. Elle avait auparavant entretenu une relation avec le chirurgien Hasnat Khan.

Requise aux termes de la loi britannique lorsque quelqu’un décède de causes non naturelles, l’enquête sur la mort de Diana a été ouverte une fois bouclées les investigations des polices française et britannique.

Celles-ci ont conclu que Diana et Dodi étaient morts parce que leur chauffeur parisien était ivre et roulait trop vite.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Irak: au crayon, la chronique clandestine de Mostafa sous le règne de l’EI

Il peignait la nuit, en secret, les violences qu’il avait vues dans la journée: durant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.