jeudi , 17 octobre 2019
Home / Actualité / Pas de visa soudanais pour le ministre néerlandais de la Défense

Pas de visa soudanais pour le ministre néerlandais de la Défense

Eimert_van_Middelkoop_1.jpgLA HAYE (AFP) – Le Soudan n’a pas délivré de visa au ministre néerlandais de la Défense Eimert van Middelkoop, contraignant celui-ci à annuler une visite aux observateurs néerlandais stationnés dans le sud de ce pays, a-t-on appris mardi après du ministère.

« Nous avons dû constater que le visa n’a pas été délivré, et le ministre a donc décidé de reporter son voyage », a déclaré à l’AFP un porte-parole du ministère, Boudewijn Revis.

Selon lui, le Soudan n’a donné aucune explication, mais la presse néerlandaise, dont le quotidien de Volkskrant (progressiste) qui parle de « refus » de visa, estime que l’absence de visa serait motivée par la colère du régime soudanais contre Fitna, le film anti-islam du député néerlandais Geert Wilders, mis en ligne fin mars.

Ce film n’a pas donné lieu aux désordres internes que redoutaient les Pays-Bas, mais plusiuers pays musulmans y ont néanmoins réagi par la désapprobation et parfois la colère.

M. van Middelkoop voulait rendre visite aux Néerlandais stationnés dans le sud du pays dans le cadre d’une mission de l’ONU, et rencontrer les autorités de Khartoum.

Quelques dizaines d’observateurs néerlandais participent à l’Unamid, une force hybride ONU-UA constituée d’environ 26.000 soldats et policiers, dans la province soudanaise du Darfour, déchirée depuis 2003 par la guerre civile.

Dans la foulée, le ministre a également été contraint de reporter une visite en Ethiopie et au Burundi, a encore dit M. Revis.

About Rédaction

Check Also

Belgique: L’Institut de promotion des formations sur l’islam peut débuter ses travaux

(Metro Blegique 31/08/17)La composition du Comité de direction de l’Institut de promotion des formations sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.