mercredi , 17 octobre 2018
Home / Non class / Pakistan: deux proches du mollah qui avait négocié l’accord à Swat tués

Pakistan: deux proches du mollah qui avait négocié l’accord à Swat tués

ISLAMABAD (AFP) –Deux proches du leader religieux islamiste qui avait négocié l’accord de paix de février dernier entre les talibans et le gouvernement dans la vallée pakistanaise de Swat (nord-ouest) ont été tués samedi lors d’une attaque rebelle, a annoncé l’armée pakistanaise.

Les deux hommes, qui étaient l’adjoint et le porte-parole du maulana Soofi Mohammad, ont perdu la vie lors d’une embuscade tendue par les rebelles contre le convoi de prisonniers dont ils faisaient partie, entre les villes de Malakand et de Peshawar, a annoncé un communiqué militaire.

« Le porte-parole Ameer Izzat et Mohammad Alam, adjoint du chef religieux islamiste Soofi Mohammad, sont mort dans l’attaque terroriste », est-il indiqué.

Les deux hommes avaient été arrêtés jeudi avec trois Afghans.

Soofi Mohammad avait négocié en février l’accord controversé entre le gouvernement et les talibans qui prévoyait un cessez-le-feu en échange de l’instauration de tribunaux islamiques à Swat et dans six districts voisins.

Mais ces combattants islamistes avaient ensuite refusé de déposer les armes et profité de ce cessez-le-feu pour progresser au-delà de Swat, jusqu’à une centaine de kilomètres d’Islamabad. En réaction, l’armée pakistanaise a lancé le 26 avril une opération militaire, toujours en cours, visant à les déloger de trois districts, Lower Dir, Buner et Swat.

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.