lundi , 21 août 2017
Home / Actualité / L’ONU condamne le film « anti-islamique » du Hollandais Geert Wilders

L’ONU condamne le film « anti-islamique » du Hollandais Geert Wilders

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a condamné aujourd’hui, « dans les termes les plus vigoureux, la diffusion du film anti-islamique et insultant de Geert Wilders », intitulé Fitna. Il n’y a pas de justification possible aux discours de haine ou aux incitations à la violence, indique le Secrétaire général.

« Le droit à la libre expression n’est pas en jeu ici. Je salue les efforts du gouvernement des Pays-Bas pour empêcher la diffusion de ce film ainsi que les appels au calme qu’il a lancés à tous ceux qui se sont naturellement sentis offensés par le film. La liberté doit toujours s’accompagner d’une responsabilité sociale », souligne le message transmis aujourd’hui.

« Les Nations Unies se trouvent au cœur des efforts déployés au niveau mondial pour promouvoir le respect mutuel, la compréhension et le dialogue », précise le message.

« Nous devons également reconnaître que le véritable fossé n’est pas entre les sociétés musulmane et occidentale, comme certains aimeraient nous le faire croire, mais entre ces sociétés et de petites minorités d’extrémistes de tous bords dont l’intérêt personnel est d’inciter aux hostilités et aux conflits », insiste Ban Ki-moon.

Une déclaration parallèle a été émise par trois Rapporteurs spéciaux des Nations Unies, qui critiquent « la nature provocatrice d’un film qui dépeint une vision extrêmement déformée des Musulmans ».

Le Rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et les formes parallèles d’intolérance, Doudou Diène, le Rapporteur spécial sur la liberté de religion et de croyance, Asma Jahangir, et le Rapporteur spécial sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression, Ambeyi Ligabo, ont condamné le « ton et le contenu du film posté sur Internet par le parlementaire hollandais, Geert Wilders ».

« Ce film illustre un schéma croissant d’association entre les Musulmans et la violence et le terrorisme », soulignent-ils.

About Rédaction

Check Also

Trump: le Qatar doit arrêter « immédiatement » de financer le « terrorisme »

Washington – Le président américain a exhorté vendredi le Qatar à arrêter de financer « immédiatement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.