jeudi , 23 novembre 2017
Home / Le chef de l’Eglise catholique allemande critique l’islam fondamentaliste

Le chef de l’Eglise catholique allemande critique l’islam fondamentaliste

cardinal Karl LehmannBERLIN (AFP) – Le cardinal Karl Lehmann, chef de l’Eglise catholique allemande, juge envisageable la construction un jour à Rome d’une mosquée plus haute que la basilique Saint-Pierre, pourvu que les prêtres ne soient pas arrêtés quand ils disent une messe en Arabie Saoudite. « A mes yeux, on pourrait même construire à Rome une mosquée qui soit plus haute que la basilique Saint-Pierre. Mais en contrepartie, je ne voudrais pas être arrêté si je dis une messe en Arabie Saoudite », observe le cardinal de Mayence (sud-ouest) dans une interview au mensuel Cicero à paraître début janvier.
« On ne peut guère parler aujourd’hui dans les pays à culture islamique –et même pas en Turquie qui est candidate à l’entrée dans l’Union européenne– de libre exercice de la pratique religieuse », ajoute le président de la Conférence épiscopale allemande. Il observe que la tolérance des activités chrétiennes en Turquie est simplement à mettre en relation avec le respect des critères exigés par l’Union europénne en échange d’une adhésion turque.
La mise en chantier de nombreuses mosquées en Allemagne fait débat en Allemagne, les dignitaires des Eglises protestante et catholique reconnaissant leur pleine légitimité pourvu que les communautés qui financent leur construction respectent les principes constitutionnels et la liberté religieuse.
Une évêque luthérienne allemande, Margot Kässmann, a récemment estimé que, comme l’Eglise chrétienne il y a 490 ans, l’islam avait aujourd’hui besoin d’une « Réforme », comme la Réforme de Martin Luther. L’Allemagne compte quelque 3,4 millions de musulmans, pour la plupart d’origine turque.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.