mardi , 20 novembre 2018
Home / Actualité / Le Buddha Bar change d’enseigne pour calmer des Bouddhistes

Le Buddha Bar change d’enseigne pour calmer des Bouddhistes

Boudah_1.jpgJAKARTA (AFP) –Le Buddha Bar de Jakarta, premier restaurant en Asie de la célèbre enseigne parisienne, a accepté de retirer le nom de sa façade afin de calmer la colère de certains mouvements bouddhistes qui criaient au blasphème, a-t-on appris mercredi auprès de sa direction.

La façade du restaurant portera l’inscription Bataviasche Kunstkring, le nom d’origine du bâtiment construit durant la colonisation néerlandaise dans un quartier chic de la capitale, a précisé Herry Marheroso, son gérant.

Des organisations bouddhistes avaient multiplié les manifestations ces derniers mois pour réclamer l’abandon du nom et le retrait des statues de Bouddha ornant le restaurant-lounge ouvert fin novembre 2008.

« Il n’y avait aucune volonté de heurter les croyances des Bouddhistes d’Indonésie », a indiqué M. Marheroso dans un communiqué. « Retirer le nom Buddha Bar est une marque de respect envers le ministre chargé des Affaires religieuses Maftuh Basyuni », qui avait appelé l’enseigne à faire un geste, a-t-il ajouté.

« Nous sommes soulagés », a réagi Sunardo Sumargono, l’avocat du Forum anti-Buddha Bar (FABB). « Mais nous voulons obtenir le retrait des décorations, des statues de Bouddha et des inscriptions bouddhistes sur les cendriers, qui sont très insultantes », a-t-il ajouté.

Le FABB prévoit également de mener le combat pour qu’il soit de même dans les autres Buddha Bar du monde.

Depuis l’ouverture du premier Buddha Bar à Paris en 1996, neuf autres ont été créés en Europe, en Amérique ou au Proche-Orient, et plusieurs projets sont en cours, notamment à Pékin.

Avant la polémique de Jakarta, « nous n’avions jamais eu de problème avec les bouddhistes », a récemment indiqué à l’AFP Raymond Visan, le créateur français du concept. « Au contraire, de nombreux bouddhistes fréquentent nos établissements et estiment qu’ils ont favorisé l’image du bouddhisme dans le monde ».

Les bouddhistes représentent moins de 1% de la population en Indonésie, où près de neuf habitants sur dix sont musulmans.

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.