dimanche , 29 mai 2022
Home / Actualité / L’Algérie veut recruter des prédicatrices pour servir la mosquée

L’Algérie veut recruter des prédicatrices pour servir la mosquée

Pr__d__catrices.jpgALGER (AFP) –Le gouvernement algérien veut recruter davantage de prédicatrices volontaires pour encadrer l’enseignement religieux auprès des femmes dans les mosquées, a indiqué samedi le ministre des Affaires religieuses Bouabdellah Ghlamallah.

« Le ministère des affaires religieuses projette de recruter des jeunes filles volontaires pour servir la mosquée », a déclaré le ministre, selon l’agence APS.

Actuellement, l’Algérie compte seulement 265 « mourchidate » (prédicatrices) qui participent à l’enseignement et à l’apprentissage du Coran dans les mosquées et à la lutte contre l’analphabétisme, selon M. Ghlamallah.

« La présence de la femme dans les mosquées est essentielle, fondamentale et importante d’autant que la mosquée est un lieu de foi, de piété et de consécration de l’authenticité, de l’identité nationale et d’enseignement de la science et du savoir », a-t-il affirmé.

Outre les mosquées, les mourchidate sont également chargées de missions dans les prisons pour donner des cours sur la religion, prodiguer des conseils et enseigner aux détenues les principes moraux afin d’enrayer les fléaux sociaux, a ajouté le ministre.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Fermeture de la mosquée Sounna à Marseille, le « test » de la grande prière

La préfecture de police des Bouches-du-Rhône a fermé pour six mois la mosquée Sounna, l’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.